Rio Loco aux rythmes latins

Le 19 juin 2015 par
Rio Loco aux rythmes latins
Bomba Estéreo au festival Rio Loco 2015 / Thomas Biarneix

Interviews, sessions live acoustiques en vidéo, photos, Fip vous fait revivre la deuxième journée du 20e festival Rio Loco avec Edmar Castañeda, Bio Ritmo, Casuarina...

Deuxième journée de bonheur au bord de la Garonne sur le site magnifique du festival Rio Loco à Toulouse. La Prairie des filtres a vibré aux rythmes des congas, d'une harpe ensorcelée, d'une samba traditionnelle de Rio et des envolées de cuivres rutilants. Deux haltes en Colombie avec le concert incendiaire de Bomba Estéreo et sa cumbia életropicale, suivi de l'incroyable harpiste Edmar Castañeda et son jazz métissé généreux. Le quintet de Rio de Janeiro Casuarina nous a propulsé dans les années 40 et 70 pour une relecture virtuose des standards de la Samba du quartier populaire de Lapa, tandis que les portoricains de New-York de Bio Ritmo et leur salsa novatrice et rock nous offraient un set bouillant digne des grandes années de la Fania. 

Vendredi dès 19h, vivez en direct et en vidéo les concerts de Hugh Masekela et Jupiter & Okwess International ici => 

Le harpiste virtuose Edmar Castañeda

Edmar Castañeda

Son concert de l'an dernier a tellement époustouflé les festivaliers que Rio Loco a réinvité le harpiste colombien Edmar Castañeda. L'occasion pour Fip de vous offrir une rencontre en acoustique avec cet artiste hors norme aussi virtuose que généreux : 

Edmar Castañeda réussi la prouesse de faire fusionner jazz et musiques latines grâce à sa harpe. Un mélange stupéfiant. Luc Frelon, Programmateur musical à Fip 

 

La samba élégante de Casuarina

Casuarina

Le quartier populaire de Lapa, au centre de Rio de Janeiro, est l'un des berceaux de la samba que nous connaissons tous. Les cinq cariocas de Casuarina se réaproprient cet héritage avec élégance et nous offrent un titre en acoustique parfait pour cet été :

Dès que Casuarena se met à jouer, des tongues nous poussent aux pieds, nos pantalons deviennent des maillots de bain, nos cafés des caipirinhas et on a l'impression illusoire de danser la samba. Luc Frelon, Programmateur musical à Fip

 

Bio Ritmo gardiens de la salsa new-yorkaise

Bio Ritmo

Formation new-yorkaise hétéroclite, Bio Ritmo préserve l'esprit de la salsa des années 70 pour mieux la renouveler. Les musiciens viennent du classique, du reggae ou du punk-rock et nous offrent une ballade acoustique sublime :

Plus d'informations et le reste de la programmation du festival sur notre page dédiée à l'évènement.

Retrouvez toutes les infos de la soirée de jeudi par ici 

 

Vidéos : Xavier Reim et Lilian Ginet, Prise de son Jean-André Giannecchini, Interview Luc Frelon.

Commentaires