Rio Mira, l'héritage Afro-Pacifique du Marimba

Le 09 novembre 2017 par

Composé de musiciens colombiens et équatoriens, le collectif Rio Mira célèbre ses racines africaines dans le clip de "Adios Morena" extrait de l'album "Marimba Del Pacifico".

Si la Colombie du Pacifique Sud et la province de Esmeraldas en Équateur sont bien séparés par une frontière, les deux régions ont une culture et une musique communes héritées d'un précieux métissage avec les populations africaines. On compte environ cinq millions d'Afro-Colombiens et un million d'Afro-Equatoriens, pourtant cette richesse, véhiculée par la musique Marimba, n'est reconnue que depuis quelques années, et seulement en colombie, grâce à une nouvelle génération de producteurs et de musiciens comme Nidia Góngora, Quantic ou Sidestepper. Originaires des deux côtés de la frontière les membres du collectif Rio Mira ont décidé de célébrer et revisiter leurs traditions communes sur l'album Marimba Del Pacifico produit par Ivis Flies et Ivan Benavides (Carlos Vives, Sidestepper).

Le supergroupe Afro-Pacifique Rio Mira pour "Marimba del Pacifico"

Le supergroupe Afro-Pacifique Rio Mira pour "Marimba del Pacifico"

En 2015, l'UNESCO ajoutait la marimba au patrimoine immatériel de l'Humanité, observant que "la musique Marimba et les chants traditionnels sont les expressions musicales des familles et des communautés de descendance africaine dans la région sud pacifique de Colombie et dans la province des Esmeraldas en Équateur". Rio Mira, du nom d'un fleuve frontalier, est l'expression vivante de ce folklore Marimba où les chants polyphoniques dansent sur les mélodies chaloupées du vibraphone en bois de palmier et tubes de bambou et sur les tambours traditionnels. Parmi les membres de ce joyeux combo intergénérationnel, on compte trois maîtres du marimba Esteban Copete, Esteban Copete et Larri Preciado ainsi que l'irrésistible chanteuse équatorienne Karla Kanora.

Les sons afro du Pacifique de ce beau projet Rio Mira, sorti sur le label de musiques latines Aya Records, ont inspiré quelques artistes du monde éléctro comme le producteur franco-équatorien Nicolá Cruz, les Argentins Kaleema & Chancha Via Circuito, le duo franco-malien Midnight Ravers ou le producteur allemand DJ M.Rux, qui tous ont remixé le titre Adios Morena:

Commentaires