The Shouting Matches: Grownass Man - L'échappée sudiste de Justin Vernon

Le 25 juin 2013 par

Echappée de Bon Iver, Justin Vernon entouré de Brian Moen et Phil Cook publie avec The Shouting Matches, un album de blues cradingue.

C'est en à la discothèque de Radiofrance que l'on tombe sur une surprise posée discretement parmi les nouveautés du printemps. Un sortie discrète du tout nouveau projet de Justin Vernon de Bon Iver.

Shouting Matches

Shouting Matches © RF

Pour les amateurs de blues et de folk, nous diffuserons jeudi une émission spéciale FIP livre ses musiques autour de la biographie d'Alain Lomax. Justin Vernon l'avait annoncé. Il allait prendre un peu l'air et s'éloigner de Bon Iver pour se lancer dans d'autres aventures. 

 

Arrivé au Printemps dernier: cette première livraison de "The Shouting Matches" s'intitule "Grownass man"

C'est un disque qui fait penser aux effluves sudistes, à la poursuite de l'americana : 
Bras par dessus la portière d'une vieille pontiac, soleil dans le visage, du Michigan au contrées Dixies, voici le voyage proposé par le trio. Vernon et son vieux pote de Megafaun Phil Cook sont en effet rejoints par Brian Moen, batteur de Peter Wolf Crier, pour un album entre blues et rock classique. 

 

 

Est-il besoin de préciser qu'on est à 1000 lieux de la beauté incandescente de l'album Bon Iver, Bon Iver ? Grownass Man est un album brut, cradingue, avec une sonorité très 70's, ou se mélangent rock, blues et nous rappelle Creedence (Avery Hill, Seven Sisters) ou les groupes sudistes de la même époque (l'instrumentale Milkman). 
Le trio est plutôt à l'aise dans ce style et s'étend jusqu'à un rock garage à faire pâlir les Black Keys (Heaven Knows).

 

Liens

Par: Charles Dufresne

Commentaires