Spéciale Bandes Originales Films d'Espions & Policiers

Le 07/05/2014 de 21h00 à 23h00

Le 06 juillet 2014
Spéciale Bandes Originales Films d'Espions & Policiers
Spéciale Bandes Originales Films d'Espions & Policiers 2 © RF

Mercredi 7 mai à 21h, fip consacrait deux heures aux bandes originales de films d'espionnage et policiers

Tous les mercredi de 21h à 23h, nos programmateurs vous concoctent une session de deux heures consacrée aux bandes originales de films. Après une spéciale Great Black Movies, Fip vous propose mercredi 7 mai une programmation célébrant les musiques de films d'espionnage et policiers. Car que serait Mr Bond sans le thème de Monty Norman ou l'inspecteur Jacques Clouseau sans celui de Henry Mancini. Où serait le suspense chez Hitchcock sans les musiques de Bernard Herrmann ou Lynn Murray ? Des films d'espions et ses parodies aux films policiers, des poursuites célèbres aux musiques de films samplées, notre programmateur Laurent Charrier vous embarque pour deux heures de voyage musical et cinéphile sous haute tension.  

L'émission n'ayant pas de podcast, la programmation (et ses suppléments) est disponible sur des playlists youtube!    

Affiches films d'espionnage

Affiches films d'espionnage © RF

 

Espionnage : 

-Thunderball / Tom Jones (film "Thunderball" (Opération Tonnerre) le 4ème épisode des aventures de Bond, réalisateur Terence Young en 1965 avec Sean Connery. Musique de John Barry)
-Thème medley du film "La Main au Collet" (To Catch a Thief) musique de Lyn Murray (1955 réalisateur A. Hitchcock avec Cary Grant & Grace Kelly)
-générique de "Mata Hari", Agent H-21 / Georges Delerue (1964, film franco italien réal Jean Louis Richard avec Jeanne Moreau et JL Trintignant dans rôles principaux)
-Arthur contre les Espions / musique de Georges Delerue (BO "les tribulations d'un chinois en Chine" en 1965 réalisateur Philippe de Broca avec Bebel, Ursula Andress, Jean Rochefort)

 

-"Si j'étais un espion" / Serge Gainsbourg & Michel Colombier (film du même nom, réal Bertrand Blier 1967, avec Bernard Blier, Bruno Cremer
-Secret Agent Man / Mel Tormé (à l'origine une chanson pour une série américaine, la version de Tormé en 1966 est de loin la meilleure)

-"L'Agent Secret" (Petula Clark, 1966 aussi)
-"Compartiments Tueurs" / Fred Pallem (Fred Pallem et son Sacre du Tympan qui reprend ici le fameux thème de Michel Magne pour le fim du même nom)

 

Samples :

Les musiques de films constituent une véritable mine d'or pour les virtuoses du sample. En voici quelques exemples :

-Promenade du Maquereau / John Lurie (BO "Down by Law", réalisateur Jim Jarmusch en 1986 avec Tom Waits, John Lurie et Roberto Benigni)
-Get Misunderstood / Troublemakers (extrait de leur album Doubts & Convictions paru en 2001, qui pioche beaucoup dans le cinéma) Le titre utilise les samples de John Lurie, John Barry et Etta James.
-The Knack End Title / John Barry (extrait du film "The Knack and how to get it" en 1965, réalisateur Richard Lester (1965)
- Etta James /  St Louis Blues
 

 

-The Chase / Magnetic (sur la compilation en forme de fausse BO des français de La Yellow 357, collectif parisien qui eut son petit moment de gloire au début des 90s en samplant à tout va, mélange hip hop lounge, instrumentaux...)
-Do A Thing / Herbie Hancock (sur la BO "Un Justicier dans la Ville" avec Charles Bronson ( Death Wish) réalisateur Michael Winner en 1974) LE titre d'Herbie est donc samplé par Magnetic ainsi qu'Alex Gopher.
-You, My Baby and I / Alex Gopher (sur l'album du même nom paru en 1999)

 

Affiche séquence films policiers

Affiche séquence films policiers © RF

 

Good Cops, Bad Cops..:

-The Ventures / Hawaii Five O (reprise du thème de la série originale)
-dialogue du film "Get Carter" (réalisateur Mike Hodges en 1971 avec Michael Caine, musique de Roy Budd)
-Gangster Story / Maurizio de Angelis (film de 1973 "La Polizia Incrimina La Legge Assolve" réalisateur Enzo G. Castellari, repris par Tarantino dans une scène de "Boulevard de la mort")
-Theme from "Cleopatra Jones" / Joe Simon (film de 1973, étiqueté blaxploitation, réalisateur Jack Starrett. le thème du film est chanté par Joe Simon et a été samplé par Oxmo Puccino sur le titre suivant)

 

- Hitman (film qui termine par "Puccino never die" (sur son premier album "Opera Puccino" en 1998)
-dialogue Borsalino (film "Borsalino & Co" en 1974, soit la suite du Borsalino de 1970, Réalisateur Jacques Deray, avec Delon, musique Claude Bolling)
-Carter Takes a Train / Roy Budd (film Get Carter, voir plus haut)
-Mark Il Poliziotto / Stelvio Cipriani (Cipriani un des grands noms de la BO italienne 70s, ici BO du film "Mark Il Poliziotto", 1973 réalisateur Stelvio Massi)

 

Affiches films course poursuite

Affiches films course poursuite © DR

 

Course poursuite, à fond la caisse :

Elément narratif devenu indispensable pour les films d'action, policiers et d'espionnage, la séquence de course poursuite a toujours existé au cinéma. Mais c'est Peter Yates en 1968 qui révolutionne le genre dans "Bullit" en embarquant les caméras à bord de la Ford Mustang Fastback de Steve McQueen dans les rues de San Francisco (avec la musique de Lalo Schifrin). Suivront d'autres poursuites célèbres dans "French Connection" de William Friedkin, l'interminable jeu de cache cache de "Duel" par Spielberg ou les deux pousuites dévastatrices de "The Blues Brothers" en 1980. Coté espion la franchise James Bond a d'abord utilisé la course poursuite à l'aide de voitures parfois improbables (Aston Martin DB5, Lotus submersible ou même 2CV) puis a surexploité le genre jusqu'à en faire une entreprise commerciale. A pied "L'impasse" de Brian de Palma, à Vélo "ET" de Spielberg, en moto "La Grande Evasion" de John Sturges, l'exercice est sans limite mais s'est pourtant essouflé pendant un bon moment avant l'arrivée de la triologie Jason Bourne et ses courses poursuites nerveuses. Ce type d'action nécessite bien sûr des bandes originales à la hauteur de l'effet escompté; en voici quelques unes :  

 

 

Pastiches :

Deux ans après "Diamants sur canapé", Blake Edwards réalise en 1963 "La Panthère rose" avec Peter Sellers (Inspecteur Jacques Clouseau) et David Niven (Le Fantôme). Il fait appel à Henri Mancini qui compose le thème le plus connu des musiques de film avec celui de James Bond de Monty Norman. En 1969 le duo Blake Edwards/Henri Mancini récidive avec le génial "The Party". Les musiciens qui apparaissent à l'écran sont en fait doublés par Plas Johnson (saxophone ténor déjà sur "Pink Panther Theme"), Jimmy Rowles (piano), Ray Brown (contrebasse) et Shelly Manne (batterie). Le musicien qui double Peter Sellers au sitar est Bill Plummer. On peut également entendre le trompettiste Jack Sheldon sur le thème du générique. La chanson "Nothing to lose" est interprétée par Claudine Longet elle-même. 

 

Au rayon des parodies ou adaptations de film d'espionnage inutile de chercher longtemps tant des personnages comme James Bond frôlent la caricature. Des traits forcés utilisés par Mike Myers dans les deux films Austin Powers (de Jay Roach) ou par Jean Dujardin dans les deux "Oss 117" (réalisateur Michel Hazanavicius, musique de Ludovic Bource et Kamel Ech-Cheikh). Plus déjanté encore le trio Jim Abrahams, David Zucker et Jerry Zucker sortaient en 1984 la parodie "Top Secret!", pastiche ultime qui va jusqu'à parodier les tubes rock'n'roll comme Tutti Frutti" interpétés par le jeune Val Kilmer.

 


Commentaires