Sugaray Rayford, le géant soul à la voix d’or

Le 12 juillet 2017 par
Sugaray Rayford, le géant soul à la voix d’or
Sugaray Rayford / Photo Suzan Jones

Le bluesman texan sort "The World That We Live In" à la rentrée, un sommet soul produit par l'ambassadeur italien du genre Luca Sapio.

Depuis la sortie de son premier album Blind Alley en 2010, Caron "Sugaray" Rayford est devenu la coqueluche des scènes blues de la planète avec sa voix puissante et rauque digne des plus grands bluesmen du Deep South. Le colosse texan, d'un mètre quatre-vingt-seize, cultive un subtil mélange de blues et de soul façon Stax Records, un art qu'il sublime sur son nouvel album The World That We Live In prévu le 1er septembre sur le label Blind Faith Records. Ce quatrième opus bénéficie de la production du maître es soul transalpin, Luca Sapio, qui, après avoir relancé la carrière de l’ex-choriste de James Brown, Martha High, a offert au blueman un pur bijou de soul brute. Avec l'aide du groupe The Royal Italian Family, taillé sur mesure par Sapio, Sugaray Rayford rayonne sur ces dix titres de ballades soul down tempo saisissantes, de gospel lumineux, de blues rude et de groove puissant.

Je n’avais jamais entendu cela ! C’était fou, sa voix était si puissante que nous devions reculer le micro à au moins deux mètres de lui. Luca Sapio 

Sugaray Rayford est en concert :
le 25 août au Square Dom Bedos de Bordeaux
le 27 août au festival Jazz au Château de Clermont
le 15 octobre au Théâtre de L'Archipel à Perpignan

Commentaires