Sunburst le son afro-rock de Tanzanie

Le 24 mai 2016 par
Sunburst le son afro-rock de Tanzanie

Le label anglais Strut nous embarque dans l'Est africain des années 70 avec "Ave Africa, The Complete Recordings 1973-1976" et un mix d'une heure de Duncan Booker.

En 1970, la soul et le funk débarquent dans les clubs de Dar Es Salaam (capitale de la Tanzanie) et ce malgré les interdictions du gouvernement conservateur en place. C'est à ce moment que le guitariste zaïrois Hembi Flory Kongo forme Sunburst avec le batteur local Johnny “Rocks” Fernandes, le bassiste Bashir Idi Farhan et l'organiste Kassim Magati. Très vite rejoints par le chanteur zambien James Mpungo, le groupe fusionne musiques traditionnelle africaines et caribéennes à la soul et au rock. Il créé le Kitoto Sound en marge des tubes rumba, jazz ou taarab de l'époque. Leurs chansons engagées fustigent l'oppression coloniale et soutiennent les classes populaires. En 1973 une session live à la radio d'Etat, puis plusieurs singles enregistrés au Kenya vont faire le succès de Sunburst. 

Sunburst puise son inspiration dans la richesse multiculturelle des membres de son groupe (six nationalités différentes). En 1974 le groupe s'associe au pionnier du rock zambien Rikki Ililonga du groupe Musi-O-Tunya puis enregistre, à Lusaka, un premier album "Ave Africa" sorti en 1976. Après quelques singles le groupe se sépare laissant à la postérité quelques pépites de l'âge d'or du zam-rock aux côtés de groupes comme Witch, Ngozi Family, Musi-O-Tunya ou The Blackfoot. L'histoire de ce fameux Kitoto Sound est retracée dans la compilation "Ave Africa: The Kitoto Sound Of East Africa 1973-1976" dont la sortie est prévue le 24 juin sur Strut Records. En attendant le label nous offre un mix d'une heure de raretés sélectionnées par Duncan Brooker déjà auteur de la superbe série Nigeria 70 :

Commentaires