Un live de James Brown pour le Disquaire Day

Le 22 mars 2016 par
Un live de James Brown pour le Disquaire Day

Parmi les pépites prévues pour la sixième édition du Disquaire Day, les fans de Mr Dynamite pourront découvrir "Get Down At The Apollo With The J.B.'s" enregistré en 1972.

Le 16 avril aura lieu la sixième édition du Disquaire Day / Record Store Day, grande fête des disquaires qui nous offre l'occasion de découvrir une pléiade de raretés rééditées, albums spéciaux ou autres enregistrements inédits. Pour les amateurs de groove en tous genres, cette nouvelle célébration du disque nous permettra de découvrir en vinyle un "Live in Philadelphia 1975" d'Allen Toussaint, le fameux "At Last" d’Etta James et une pléiade de trésors enfouis (Fela, Billy Cobham, Jimi Hendrix, Afrika Bambaata & the Soulsonic Force...). Impossible de passer à coté de la sortie du double album "Get Down At The Apollo With The J.B.’s" de James Brown, quatrième volet des concerts de Mr Dynamite enregistrés dans le temple soul d'Harlem. Deux titres de ce sommet funk enregistré en 1972, avaient été publiés sur le "Best of Live At The Apollo", c'est désormais l'intégralité du concert qui est disponible. On y retrouve James Brown et ses J.B.'s, Danny Ray, la chanteuse Lyn Collins et bien sûr le fidèle Bobby Byrd.

L'aventure de James Brown à l'Apollo Theater de Harlem a commencé en 1959, pour un concert en première partie de Little Willie John. Le Godfather of Soul va ensuite s'y produire tous les ans jusqu'en 1974 et y retournera après la réouverture de la salle. Près de 600 shows en tout, et trois albums lives dont "James Brown Live at the Apollo" enregistré avec ses Famous Flames en octobre 1962 et considéré comme le plus grand live soul de tous les temps. Suivront "Live at the Apollo, Vol. 2" (1967) et " Revolution of the Mind: Recorded Live at the Apollo, Vol. 3" (1971). La même année James Brown se produit à l'Olympia à Paris offrant alors le plus grand concert funk de l'histoire de la capitale.

Commentaires