Marc Buronfosse "AEGN"

- Abalone Production
AEGN

Sur son nouveau projet en quintet, le bassiste Marc Buronfosse nous invite à une odysée jazz et electro à découvrir le 3 septembre au Studio de l'Ermitage dans le cadre du festival Jazz à la Villette.

Parallèlement à des études supérieures d’ingénieur du son et de musicologie, Marc Buronfosse a étudié la contrebasse à Paris avec des professeurs comme Henri Texier, Charlie Haden ou Reggie Workman. Bénéficiaire d'une bourse, il a séjourné en 1991 à New York à la New School of Music, travaillant régulièrement avec Gary Peacock, Marc Johnson et Mark Dresser et jouant avec les jazzmen Jimmy Cobb, Steve Kühn, John Abercrombie Bernard Purdie.

Depuis vingt ans et ses débuts avec le Bojan Z Quartet, l'artiste a multiplié les collaborations, devenant un acteur incontournable de la création jazz française aux côtés de Sylvain Kassap, Stéphane Guillaume, René Aubry, Sylvain Beuf, Benjamin Moussay ou Michel El Malem. Après ses albums "Reflections" et “Face The Music”, le bassiste présente son nouveau projet AEGN enregistré sur l'île de Paros, en Grèce, avec Andreas Polyzogopoulos, Marc-Antoine Perrio, Stéphane Tsapis et Arnaud Biscay.

Cet AEGN est une exploration jazz hypnotique et intense ou les boucles et les distorsions électroniques se mêlent de façon symbiotique aux rythmiques acoustiques, improvisées ou non, des musiciens. Une fusion extatique qui prend parfois les couleurs méditerranéennes d'une odyssée imaginaire et obsessionnelle pensée par ce génial collectif qui n'hésite pas à convier sur leur vaisseau homérique quelques voyageurs supplémentaires (Jean-Philippe Carlot, Spiros Balios et Jean-Charles Richard). Le temps d'un "A Tribe Called Davis" halluciné, le quintet célèbre Miles Davis, guide céleste des fusions jazz. 

Commentaires