Vikingur Olafsson "Philip Glass – Piano Works"

- Deutsche Grammophon / Universal
Album classique du mois
Philip Glass – Piano Works

Le premier album du pianiste islandais sous étiquette Deutsche Grammophon, qui propose une sélection d’Études pour piano de Philip Glass, paraîtra à temps pour marquer le 80ème anniversaire du compositeur en janvier prochain.

Décrit par le New York Times comme « un magnifique pianiste » et par Piano News comme « un immense talent », Vikingur Ólafsson est très demandé par les chefs, les orchestres et les artistes internationaux, aussi bien dans le domaine de la musique de chambre qu’au concert. Aujourd’hui âgé de 32 ans, il s’est diplômé en 2008 de la Juilliard School, où il a étudié avec Robert McDonald, et il a depuis publié trois albums chez Dirrindí, le label qu’il a fondé en 2009. L’année dernière, il a contribué à l’Édition intégrale Stravinsky en 30 cds de Deutsche Grammophon avec deux pièces pour piano seul et la Valse des fleurs pour piano à quatre mains. Ólafsson est également directeur artistique du festival annuel Reykjavík Midsummer Music, qu’il a créé en 2012, et l’an dernier, il a succédé à Martin Fröst au poste de responsable de la programmation du festival suédois Vinterfest.

À ce jour, Ólafsson a commandé et créé cinq nouveaux concertos pour piano signés par plusieurs jeunes compositeurs, et il a collaboré à divers projets musicaux avec un large éventail d’artistes et de musiciens, comme les chefs d’orchestre Vladimir Ashkenazy et Rafael Payare, sa compatriote Björk et les compositeurs Mark Simpson et Philip Glass. C’est à ce dernier qu’est entièrement consacré le dernier enregistrement d’Ólafsson : Philip Glass: Piano Works sera publié par Deutsche Grammophon à la fin du mois de janvier, de façon à coïncider avec le 80ème anniversaire du compositeur. C’est progressivement, en se produisant en tournée et en jouant cette musique avec Glass, que le pianiste s’est passionné pour la réinterprétation des Études pour piano. 

En surface, on dirait qu’elles sont truffées de répétitions, mais plus on les joue et on y réfléchit, et plus leur narration semble évoluer en spirale. Mon approche de chacune des études consiste à permettre à l’auditeur de créer son propre espace de réflexion personnelle. Ce partenariat avec Deutsche Grammophon, le label de tant de pianistes de légende, garantira à ma musique de parvenir aux oreilles d’un bien plus grand nombre de ces auditeurs, alors bien entendu, c’est pour moi un honneur et une joie de rejoindre l’écurie DG. Vikingur Olafsson

Au cours de la saison à venir, Víkingur Ólafsson se produira avec l’Orchestre philharmonique de Los Angeles sous la direction d’Esa-Pekka Salonen, donnera une série de concerts avec l’Orchestre symphonique d’Islande sous la baguette de Yan Pascal Tortelier et effectuera ses débuts en récital soliste au Konzerthaus de Vienne et à l’Elbphilharmonie nouvellement inaugurée de Hambourg.

Vikingur Olafsson / Ari Magg / Deutsche Grammophon

Vikingur Olafsson / Ari Magg / Deutsche Grammophon

Doté d’une rare combinaison de musicalité passionnée, de virtuosité explosive et de curiosité intellectuelle, le pianiste islandais Víkingur Ólafsson a remporté toutes les grandes récompenses de son pays natal, y compris quatre Prix du Musicien de l’année aux Prix de la Musique islandais ainsi que le Prix de l’optimisme islandais.

Víkingur est un pianiste et un musicologue d’exception. Ses interprétations, ses choix de répertoire et son approche de l’enregistrement sonore font souffler un vent de fraîcheur sur le monde de la musique classique. Que ce soit dans Scarlatti, Rameau, Bach ou Glass, les lectures de Víkingur sont intemporelles. Christian Badzura / DG

Commentaires