Allen Toussaint "American Tunes"

- Nonesuch
Album jazz de la semaine
American Tunes

Quelques mois après la disparition du légendaire artiste de la Nouvelle-Orléans, le label Nonesuch sortait l'album posthume "American Tunes".

Compositeur, pianiste, chanteur, arrangeur et producteur, Allen Toussaint a fait rayonner l'extraordinaire richesse musicale de la Nouvelle-Orléans pendant plus de cinquante ans avant de nous quitter le 9 novembre 2015 à l'âge de 77 ans. Le label Nonesuch a sorti, le 10 juin, l'album posthume "American Tunes" regroupant deux sessions et alternant des titres pianos solos captés chez l'artiste en 2013 et des oeuvres enregistrées, un mois avant sa mort, avec la section rythmique de Jay Bellerose et David Piltch rejoints par des invités comme  Bill Frisell, Charles Lloyd, Greg Leisz, Rhiannon Giddens ou Van Dyke Parks.

Outre ses propres compositions, Allen Toussaint y reprend des classiques de Duke Ellington, de Fats Waller, de son ami Paul Simon et bien sûr de celui qu'il vénérait Henry Roeland "Roy" Byrd alias Professor Longhair à qui il rendait hommage avec ce dernier projet. Ecoutez la magnifique version de "Big Chief", un titre écrit par Earl King :

A lire aussi : Le pianiste Allen Toussaint disparait à l'âge de 77 ans ►► 

Allen Toussaint fut l'un des principaux artisans du son de la Louisiane à l'instar de Louis Armstrong, de Sidney Bechet, de Jelly Roll Morton, Dr John ou son modèle Professor Longhair. Héros discret de ces terres musicales fertiles et métisses, le pianiste élégant, né en 1938, fut aussi l'homme de l'ombre et l'arrangeur hors pair d'une pléiade d'artistes comme Labelle, Lee Dorsey, les Meters, Dr John, Irma Thomas, Paul McCartney, Paul Simon ou Elvis Costello. Jazz, rhythm’n’blues, soul, funk ou rock rien ne lui a échappé et quelques-uns de ces hymnes sudistes comme "Southern Nights" ont été repris par The Rolling Stones, The Who ou The Doors.

Après "The bright Mississipi" sorti en 2009, il avait sorti l'album solo "Songbook" en 2013. On avait pu voir Allen Toussaint dans son propre rôle dans l'excellente série télévisée "Treme" consacrée à la Nouvelle-Orléans. Récemment la chanteuse de jazz Madeleine Peyroux lui rendait hommage avec une superbe version du standard "Everything I Do Gonh Be Funky (From Now On)" composé par Allen Toussaint en 1969 et popularisé  par Lee Dorsey et James Brown. 

Notre père a abordé ce projet avec beaucoup de soin et une grande minutie dans la compréhension des chansons sélectionnées. C’est aussi un véritable hommage à Professor Longhair, son héros musical. Il a voulu essayer d’apporter son style, sa patte, autant qu’il le pouvait sur ces merveilleux classiques. Alison Toussaint-Lebeaux et Clarence Reginald Toussaint

 

Allen Toussaint

Allen Toussaint © Michael Wilson

Commentaires