Petros Klampanis "Chroma"

- Motema/PIAS
Album jazz de la semaine
Chroma

Une palette d'émotions entre musiques traditionnelles, jazz, classique et influences modernes.

Le compositeur et contrebassiste grec Petros Klampanis est né sur l’île de Zakynthos. Baigné de musiques folkloriques des Balkans et de la Méditerranée depuis son enfance, il abandonne ses études à l’Ecole polytechnique d’Athènes pour suivre une formation classique au Conservatoire d’Amsterdam avant d’entrer à l’Ecole de musique Aaron Copland de New-York. On le remarque très vite aux côtés du pianiste Jean-Michel Pilc, du batteur Ari Hoenig ou encore du saxophoniste Greg Hosby. En mai 2015, FIP se faisait écho de son deuxième album Minor dispute. Voici Kroma, son troisième projet en tant que leader (sortie le 30 juin), un répertoire pour ensemble de jazz de chambre s’inspirant de la nature plurielle de nos expériences humaines individuelles :

Pour cette oeuvre luxuriante, Klampanis a souhaité mêler un octet de cordes à son quintet de jazz pour lui donner une allure symphonique. Le pianiste Shaï Maestro, le guitariste Gilad Kekselman, le batteur et percussionniste Keita Ogawa côtoient les violonistes Gokce Erem, Megan Gould, Eylem Basaldi et Migen Selmani ainsi que Carrie Frey et Peter Kiral à l'alto et Colin Stokes et Sam Quiggins au violoncelle. En résulte un jazz de haute volée porté par un ensemble en totale osmose."Ce projet est né d'une question", explique le contrebassiste : 

"Quels sont les éléments qui composent chacun de nous, notre personnage personnel, notre individualité? La première réponse qui me vient à l'esprit est que le personnage est composé de toutes les émotions, les pensées et les idées, les fantasmes et les expériences que nous avons dans notre vie. Si nous devions assigner chacun de ces éléments à une seule couleur, chacun de nous pourrait être considéré comme une composition unique de couleurs, dont le mélange aboutit à notre propre et très personnelle ombre ". Petros Klampanis

Commentaires