Chrystel Wautier "The Stolen Book"

- Bonsaï / Sony
Album jazz de la semaine
The Stolen Book
The stolen book - Graphisme Pochette de Lesli Leoni

Le nouvel album intimiste et limpide de la chanteuse belge ....si délicat.

D’origine ukrainienne, Chrystel Wautier est née en Belgique dans la région de Hainaut. C'est auprès de son père Pasteur et musicien qu'elle s'est initiée au gospel avant de se mettre au piano. Elle poursuit sa formation voix au Conservatoire de Bruxelles. En 2000, la jeune artiste décide de se consacrer
au chant. Pour les 25 ans de l'Indépendance de l'Ukraine elle est invitée à chanter à l'Opéra d'Lviv. C'est la première fois qu'elle foule le sol de ses ancêtres. La richesse de ce bouleversant voyage lui donne l'envie de se pencher sur ses racines. De ce long travail d'introspection est né l'album The Stolen Book qu'elle a concocté avec le pianiste, bassiste, contrebassiste, batteur et ingénieur du son, Cedric raymond. La chanteuse a souhaité se pencher particulièrement sur le travail du son. De sa voix légère et pure elle nous balade où son coeur la mène entre jazz, pop et soul.  

Sincère et délicate, Chrystel Wautier se montre et joue comme elle est, avec ses joies, ses lumières, ses côtés plus sombres, ses colères. 
Les chansons de The stole book ( le livre volé) racontent sa propre histoire volée, le poids de l’immigration trop lourd pour pouvoir en parler… mais il évoque aussi un phénomène qui étonne Chrytel, le vol de livres dans les librairies!
Entourée du claviériste Cédric Raymond, du guitariste Lorenzo Di Malo, du bassiste Jacques Pili, du batteur Jérôme Klein et du percussionniste Michel Seba, elle chante onze titres dont quatre qu'elle a composé, trois autres co-écrites avec le claviériste ou le guitariste et trois reprises dont Le soleil donne de Souchon et Voulzy.  

Concert le 24 novembre au Sunset Jazz Club

Commentaires