Matthew Halsall & The Gondwana Orchestra "Into Forever"

- Gondwana Rec
Album jazz de la semaine
Into Forever

Le trompettiste et compositeur de Manchester revient avec l'album "Into Forever", un sublime mélange de groove mélancolique et de profond spiritual jazz minimaliste.

Créateur talentueux de la scène jazz anglaise, le trompettiste Matthew Halsall étonne à chaque projet par sa parfaite maîtrise des codes du jazz des années 60 comme par ses orchestrations aussi inventives que transcendentales. Adepte de Coltrane, Dorothy Ashby, Phil Cohran,Leon Thomas, Max Richter ou Nils Frahm, il présente son cinquième opus "Into Forever" le 30 novembre sur son label Gondwana Rec.

si "When The World Was One", le précédent album, consistait pour Matthew Halsall & The Gondwana Orchestra à explorer l'héritage d'Alice Coltrane et de Pharoah Sanders, cet album s'inscrit dans la lignée du chef d'oeuvre contemplatif de 2013, "Fletcher Moss Park", qui voyait Halsall développer une fusion unique de spiritual jazz et d'influences orientales. 

Un jazz cinématique savamment orchestré en forme de voyage à travers les époques et les continents. Le trompettiste anglais Matthew Halsall conjugue sextet de jazz, harpe, koto, section cordes et voix soul pour accoucher d'un album à savourer de bout en bout. Christian Charles, Programmateur à FIP

 

Matthew Halsall / Simon Hunt

Matthew Halsall / Simon Hunt

Pour la première fois, Matthew Halsall ajoute à sa musique les voix féminines des poètes mancuniennes Josephine Oniyama et Bryony Jarman-Pinto. Une soul lancinante et délicate s'installe alors dans ce jazz méditatif parfaitement ciselé et sublimé par la flûtiste Lisa Mallett, la harpiste Rachael Gladwin, la joueuse de koto Keiko Kitamura, le pianiste Taz Modi, le bassiste Gavin Barras, le batteur du groupe The Cinematic Orchestra Luke Flowers, ainsi que les percussionnistes Sam Bell et Chris Cruiks. A découvrir absolument!

J'adore être musicien, j'adore jouer, mais pour moi chaque note doit servir la musique que j'avais en tête pour composer la musique qui se retrouve sur cet album : j'ai trouvé que ceux qui pouvaient le mieux exprimer mes intentions étaient mes amis de The Gondwana Orchestra, en plus des deux superbes chanteuses avec lesquels j'ai eu la chance de travailler. Matthew Halsall

 

Commentaires