Alexis Avakian "Hi Dream"

- Paris Jazz Underground / Absilone
Album jazz de la semaine
Hi Dream

Le saxophoniste et compositeur franco-arménien retrouve les complices de son premier disque "Digging Chami", et délivre une nouvelle pépite de jazz métisse et élégant.

Son premier album nous avait déjà tous conquis il y a deux ans, Alexis Avakian et son quartet avait réussi à intégrer avec subtilité le folklore et la culture arménienne dans un jazz aussi rythmique que lyrique. L'artiste, que l'on découvre ici à la guitare et à la flûte, a composé onze nouveaux thèmes pour ce nouveau projet ambitieux nommé Hi Dream. Jammeur féroce, avec un son profond, reconnaissable immédiatement, Alexis Avakian a grandi et fait ses armes à Marseille avant de s'installer à Paris en 2006 puis de s'entourer de ses acolytes Fabrice Moreau à la batterie, Mauro Gargano à la contrebasse et Ludovic Allainmat au piano. Comme précédemment, le doudoukiste Artyom Minasyan est aussi de ce voyage où s'entremêlent parfaitement les racines d’Alexis Avakian et le swing de ses musiciens.

Alexis Avakian et son quintet sont en concert le 2 février au Sunset à Paris.

La mère d'Alexis Avakian était joueuse de Qanûn et lui a transmis la richesse culturelle arménienne, certains titres de l'album témoignent avec sensibilité de cet héritage, de l'exil et de ses espérances. Outre l'extraordinaire complicité de ces cinq virtuoses, la richesse de ce Hi Dream réside dans le fait d'alterner avec une fluidité remarquable balades rêveuses et tempêtes rythmiques, sonorités métisses et improvisations jazz détonantes sublimées par le jeu bouleversant du saxophoniste ténor.

Alexis Avakian Quintet / Simon Tailleu

Alexis Avakian Quintet / Simon Tailleu

Commentaires