Aron Ottignon "Hot Tub"

- Blue Note
Album jazz de la semaine
Hot Tub

Après le EP "Nile" le pianiste néo-zélandais continue d'écrire son langage jazz, véritable tourbillon électro-acoustique de motifs répétitifs et de rythmes caribéens.

Prodige du jazz moderne, le pianiste néo-zélandais Aron Ottignon a rejoint cette année le fameux label Blue Note et va sortir un album en octobre. Le magicien aime l'improvisation, les rythmiques jazz et caribéennes autant que les boucles electro, et sa vision singulière d’un jazz moderne est sans limite. Il a déjà dévoilé un premier EP Nile en début d'année, véritable tourbillon rythmique et hypnotique de motifs répétitifs imprévisibles et de rythmes caribéens captivants. Aron Ottignon revient le 15 mai avec Hot Tub où deux titres, Hot Tub et The Ocean, côtoient un remix de l’emblématique Waterfalls signé de l’Australien Nick Littlemore (Empire Of The Sun) et un remix de Hot Tub par les Allemands iconiques de Jazzanova. Tout est là : le souffle mélodique et la puissance rythmique, les boucles de piano organiques héritées des loops électroniques, la chaleur des steel drums...

En quête perpétuelle de nouveaux sons, le globe-trotteur a touché au jazz-fusion en Australie avec son groupe Aronas, joué avec Craig David et James Morrison, et côtoyé la communauté caribéenne des joueurs de steel-drums à Londres. Arrivé en France, on retrouve le multi-instrumentiste en sideman de Woodkid, Abd al Malik ou Stromae pour lequel il co-écrit le tube Papaoutai. Après ses deux EP Starfish puis Waves en 2015, puis l'album Castle en 2016 avec son complice Rodi Kirk, il continue cette année son extraordinaire voyage aux confins du jazz.

Aron Ottignon est en concert le 8 juillet au Festival Cognac Blues Passions.

Aron Ottignon / James Fisher

Aron Ottignon / James Fisher

Commentaires