Compilation "Jazz Loves Disney"

- Verve
Album jazz de la semaine
Jazz Loves Disney

A l'approche de Noël, le label Verve a réuni la crème du jazz vocal pour interpréter les grands airs du monde Disney.

En 1929, Walt Disney présente Le Fou de jazz (The Jazz Fool), un dessin animé présentant son personnage et alter ego Mickey Mouse, né un an avant, qui parcourt la campagne avec un spectacle de jazz itinérant. Oui le créateur du monde Disney adorait la musique, classique bien sûr comme il le montra dans Fantasia, mais aussi jazz, cette musique qui rythmait alors l'Amérique et qu'il contribua à diffuser sur la planète avec les musiques de ces dessins animés. Des équipes composaient, écrivaient, interprétaient ces chansons qui à un moment ou un autre, venaient catalyser l’émerveillement et la fantaisie de ses personnages singuliers, Jiminy Cricket ou Balou, la fée Clochette ou les Aristochats. 

Amoureux de ces airs irrésistibles, bon nombres de jazzmen se sont emparés de ses mélodies devenues si familières, comme Miles Davis et son sextet en 1961 avec son incroyable version de Someday My Prince Will Come qu'entonnait l'innocente Blanche Neige. Quelques années plus tard, en 1968, c'est Louis Armstrong qui s'appropriait le répertoire de Disney sur Disney Songs The Satchmo Way. Peggy Lee qui avait composé les musiques de La Belle et le Clochard, avait aussi chanté dans l'orchestre de Benny Goodman Why don’t you do right ? que Disney va utiliser pour Qui veut la peau de Roger Rabbit ?.

A l'approche des fêtes, sort l'album de reprises Jazz Loves Disney, qui illustre cette relation intime entre ces mélodies qui nous sont chères et le jazz. Pour ce projet collectif, le producteur Jay Newland a appelé la crème du jazz vocal, un All Star réunissant Jamie Cullum, Melody Gardot, Stacey Kent, Gregory Porter, Hugh Coltman, Raphael Gualazzi, Laika, China Moses, Anne Sila et Nikki Yanofsky. Avec une telle promesse on s'attendait à plus de surprises et d'éclat. Dans bien des cas les arrangements de Rob Mounsey sont trop classiques pour l'enjeu et ne rendent pas justice au talent de ces immenses interprètes vocaux.

Quelques-uns tirent ici leur épingle du jeu Disney; Jamie Cullum flamboyant dans sa version des Aristochats, Melody Gardot sensuelle à souhait pour He’s a Tramp (La Belle et le Clochard), puis swing dans son duo avec Raphael Gualazzi sur The Bare Necessities (Le Livre de la Jungle). Le timbre chaud de la voix du géant californien Gregory Porter, sur When You Wish Upon A Star (Pinocchio), ravira sans nul doute tous les amateurs de musique de Noël. Ceux qui aiment la bossa soyeuse se réjouiront avec la reprise, en français, de Bibbidi Bobbodo Boo (Cendrillon) par Stacey Kent.

Tracklisting de Jazz Loves Disney :
01.Jamie Cullum – Everybody Wants to be a Cat (Les Aristochats)
02.Melody Gardot – He’s a tramp (La Belle et le Clochard)
03.Stacey Kent – Bibbidi Bobbodo Boo – French Version (Cendrillon)
04.Gregory Porter – When you wish Upon a star (Pinocchio)
05.China Moses – Why don’t you do Right (Qui veut la peau de Roger Rabbit)
06.Raphael Gualazzi – I wanna Be like You (Le Livre de la Jungle)
07.The Rob Mounsey Orchestra – A Dream is a Wish your Heart Makes (Pinocchio)
08.Hugh Coltman – You’ve Got A Friend In Me (Toy Story)
09.Anne Sila – Let it Go (La Rene des Neiges)
10.Melody Gardot & Raphael Gualazzi – The Bare Necessities (Le Livre de la Jungle)
11.Laika – Once upon a Dream (La Belle au bois dormant)
12.Nikki Yanofsky - Un Jour mon Prince viendra (Blanche-Neige et les Sept Nains)

Commentaires