Mavis Staples "One True Vine"

- anti / pias
Album jazz de la semaine
One True Vine

La chanteuse soul de Chicago Mavis Staples revient avec son quatorzième album solo "One True Vine".

La chanteuse soul de Chicago Mavis Staples revient avec son quatorzième album solo "One True Vine". Comme pour son précédent opus "You Are Not Alone" (2010) pour lequel elle reçut un Grammy Award, Mavis Staples a travaillé avec Jeff Tweety (leader du groupe Wilco). 

Mavis Staples nouvel album "One True Vine

Mavis Staples nouvel album "One True Vine © Chris strong

Mavis Staples fait partie de ces artistes qui ont fait la musique américaine. Née en 1939 à Chicago, la cadette de la fratrie Staples va longtemps chanter le gospel puis ce mélange de soul, de country, de blues et de R&B aux cotés de The Staples Singer emmené par le père Roebuck « Pops » Staples. Le groupe actif de 1948 à 1994 connait le succès dans les années 70 avec des titres comme de "I'll Take You There", "Respect Yourself", "The Weight" ou "Let's Do It Again". C'est l'époque de la défense des droits civiques aux Etats-Unis, Mavis Staples y sera très active aux cotés de son ami Martin Luther King dont elle fera la première partie des discours. En 1969, la chanteuse à la voix profonde et rocailleuse commence sa carrière solo influencée par une autre amie de la famille, Mahalia Jackson. Elle, qui fût demandé en mariage par Bob Dylan, travaille avec Ray Charles, The Band, Dr John, John Scofield...

Après un long silence, Prince la fait redécouvrir à la nouvelle génération en 1993 avec "The Voice", d'autres collaborations suivront comme "Spirituals & Gospel: Dedicated to Mahalia Jackson" avec Lucky Peterson ou "We'll Never Turn Back" avec Ry Cooder.

L'album "One True Vine" est un recueil de dix titres dont trois écrits par Jeff Tweety qui passe aussi d'un instrument à l'autre tout au long de l'album. Jeff Tweety a produit ici un écrin aussi simple qu'élégant au chant gospel et blues de Mavis Staples qui reprend sublimement Nick Lowe ou George Clinton. Mais c'est surtout lorsqu'elle chante "I Woke Up This Morning", qu'elle a interprété en février dernier à l’enterrement de sa grande sœur Cleotha, puis le titre écrit par son père "I Like the Things About Me"; qu'opère toute la magie de cette grande chanteuse. Une émotion brute à découvrir tous les soirs de la semaine dans notre Club Jazzafip.

Pour le plaisir voici ce que donnait The Staples Singers en concert :

 

Mavis Staples & Jeff Tweedy

Mavis Staples & Jeff Tweedy © Zoran Orlic

Commentaires