Nicolas Parent Trio "Tori"

- L’intemporel
Album jazz de la semaine
Tori

Après l'album "Moments", le guitariste Nicolas Parent présente "Tori", un sommet de douceur poétique et une invitation subtile au songe. Le trio présentera l'album le jeudi 21 janvier au Studio de l'Ermitage à Paris.

Lorsque l'on entend pour la première fois la maîtrise du son et la gestion sensorielle des climats musicaux de Nicolas Parent, on ne peut s'empêcher de penser aux artistes scandinaves ou aux enregistrements du label ECM. Si il ne renie pas cette "filiation des atmosphères", le guitariste s'est inventé un univers musical propre qu'il développe merveilleusement sur "Tori" (l’oiseau en japonais) en compagnie de Kentaro Suzuki à la contrebasse,  Guillaume Arbonville aux percussions, et Karten Hochapfel au violoncelle pour le morceau d’ouverture.   

Guitariste à la vaste palette stylistique, Nicolas Parent nous dévoile ici toute la magie de son art, bien loin des standards de la guitare jazz. Comme pour mieux sublimer les mélodies subtiles de chaque titre, l'artiste et ses complices cultivent ici à la perfection, l'art du silence si souvent oublié dans la musique. On se plait à contempler la beauté de ces mélodies, la richesse des timbres, la vitalité des rythmes. Les percussions délicates et la contrebasse profonde se mêlent à merveille à la guitare classique, soyeuse ou à l’électrique, énergique. "Tori" est une ode sensuelle et poétique à la beauté.

Le trio présentera l'album "Tori" le jeudi 21 janvier au Studio de l'Ermitage à Paris.    

Kentaro Suzuki, Guillaume Arbonville, Nicolas Parent / Mathieu Catonné

Nicolas Parent Trio / Mathieu Catonné

Commentaires