Antoine Karacostas Trio "Trails"

- Parallel Records
Album jazz de la semaine
Trails

Entre courses swing haletantes et balades lyriques finement ciselées, le premier album du pianiste Antoine Karacostas plonge ses racines dans le jazz, la musique du Moyen-Orient et de la Grèce.

Depuis deux ans le pianiste Antoine Karacostas a réuni ses compagnons Simon Bernier à la batterie et Anders Ulrich à la contrebasse pour jouer ses compositions et explorer la richesse musicale grecque. Il sort aujourd'hui Trails, sur son label Parallel Records, son premier album en tant que leader. Invitant pour l’occasion la chanteuse Cybèle Castoriadis et le saxophoniste Pierre Bernier sur trois morceaux, le trio offre un jazz singulier au lyrisme entêtant, mêlant subtilement les influences du jazz moderne de New York et du Moyent-Orient à celles de la musique grecque traditionnelle.

Antoine Karacostas et son trio présenterons l'album Trails le 6 janvier au Studio de l’Ermitage à Paris. 

Comme le suggère son titre, ce disque est d’abord une exploration des origines grecques d’Antoine Karacostas. Il déroule patiemment ce fil d’Ariane en mariant les compositions du pianiste aux arrangements de rebetiko des bas-fonds du port du Pirée et de Smyrne - d'où vient sa famille - et aux compositions raffinées de Manos Hadjidakis, de Vassilis Tsitsanis et du plus contemporain Vassilis Tzortzinis.

Après des études de technicien du son, Antoine Karacostas s'oriente vers le jazz et les musiques improvisées. L'extrême richesse de l'univers de ce premier album est due à la volonté de l'artiste d'explorer sans cesse de nouveaux territoires. Après un premier album en 2011 et de nombreux concerts avec le quintet Urbs, il monte un duo électroacoustique avec le saxophoniste de la formation, Axel Rigaud. Il improvise ensuite au théâtre, intègre le groupe de new soul Serrad, s'essaye au post-rock avec White Note et au rhythm and blues avec Nantucket.

Antoine Karacostas Trio

Antoine Karacostas Trio

Commentaires