Branford Marsalis "Upward Spiral"

- Okeh
Album jazz de la semaine
Upward Spiral
Upward Spiral - Label Okey

Lorsque le superbe saxophoniste de la prestigieuse famille Marsalis et son formidable quartet rencontre la crème des vocalistes de jazz, c’est divin.

Après s’être illustré aux côtés d’Art Blakey, Miles Davis, Herbie Hancock, Sting … tout en enregistrant sous son nom, le très éclectique saxophoniste Brandford Marsalis étend encore son talent et ses horizons de la pop au funk et du classique au jazz. Après In my solitude, un live enregistré dans la Grace Cathedral de San Francisco en 2014, allant des prémices du jazz à l’improvisation, en passant par la musique classique et baroque, Branford Marsalis sort un nouvel album enregistré à la Nouvelle-Orléans.
Upward Spiral réunit son quartet régulier et le chicagoan Kurt Elling.

 
Le pianiste Joey Calderazzo, le contrebassiste Eric Revis et le batteur Justin Faulkner sont les personnalités hors-pairs de cet impressionnant quartet.  L'un des sujets de conversation du groupe était de se mettre d'accord sur le meilleur chanteur qui pourrait travailler avec eux. L'intention était de mettre la voix en valeur comme un nouvel instrument invité par le quartet et non pas comme une voix qui prend le dessus.

Marsalis - Elling 01 2016 Palma Kolansky

Marsalis et Elling - Janvier 2016 © Palma Kolansky

"I want melody and I want emotion " dixit Brandford Marsalis à Kurt Elling avant d’aller en studio. Le chanteur, qui a remporté 3 années de suite le titre du Meilleur chanteur masculin de DownBeat et JazzTimes et qui a à son actif sept albums chez Blue Note et des collaborations avec Billy Corgan des Smashing Pumpkins, Bob Mintzer des Yellowjackets, ou encore Buddy Guy, a relevé le défi du saxophoniste virtuose. Ici, il construit son chant selon la vision et la personnalité du groupe. L’entente est remarquable.

Le mélange de standards de jazz, de chansons de variété et de pop, ainsi que de thèmes provenant d’un large éventail de compositeurs, est jubilatoire. Kurt Elling revisite avec sincérité et émotion, un vaste répertoire qui prend ses aises de Gershwin (There's a Boat Dat's Leavin' Soon For New York), à Sting (Practical Arrangement), en passant par le classique de Sonny Rollins Doxy, sur des paroles de Mark Murphy, I’m A Fool To Want You de Frank Sinatra, Só Tinha de Ser Com Você, une chanson peu reprise d’Antonio Carlos Jobim ou encore Momma Said, le poème de Calvin Forbes mis en musique par le quartet.

« J’adore chanter avec un groupe aussi percutant et je ne voulais pas que le quartet de Branford ait le sentiment de devoir se retenir de jouer parce qu’il se produisait avec un chanteur. C’était très important pour moi d’être le bienvenu et en cohérence avec le quartet ».  Kurt Elling

 
La musique se révèle, dense et émouvante, à tout moment de l’enregistrement.
Upward Spiral est un petit bijou destiné à toutes les oreilles ouvertes aux jazz ou amoureuses de belles mélodies.

Sortie le 10 juin 2016
Concert exceptionnel à Paris :
Au New Morning les 27 et 28 juin

Commentaires