Madeleine & Salomon "A Woman's Journey"

- Tzig’Art / Promised Land / Socadisc
Album jazz de la semaine
A Woman's Journey

La chanteuse Clotilde Rullaud et le pianiste Alexandre Saada rendent un hommage impressionniste et boulversant à l'art vocal et aux grandes chanteuses américaines engagées.

Les prodigieux talents de vocaliste et d'improvisatrice de Clotilde Rullaud nous avaient été révélés au sein de son quartet Extremis ou sur ses projets avec le bandonéoniste Tristan Macé. La chanteuse s'est associée, depuis 2014, avec le non moins brillant pianiste et compositeur Alexandre Saada pour ce projet Madeleine & Salomon. Amis de longue date, le duo sort "A Woman’s Journey", un premier album magistral qui redonne toute sa superbe et son élégance au répertoire des chanteuses américaines engagées. Cette ode à la voix féminine s’enrichit en scène d'improvisations libres sur de courts films oniriques constitués d'images d'archives montées pour l'occasion.     

Sprituals, gospel, soul ou pop des années 70s, peu importe le choix des couleurs dans le chant de Clotilde Rullaud, il est d'une justesse et d'une profondeur que seules quelques-unes nous ont offert. Ténébreuse, légère et envoûtante, sa voix s'élève au rythme des notes inventives et délicates d'Alexandre Saada qui façonne ici des univers musicaux parallèles et hypnotiques. La richesse des arrangements du duo nous embarque dans un maelstrom d'émotions pures, ponctuées par de précieux silences. Chez Madeleine & Salomon, le "Strange Fruit" de Billie Holiday se fait murmure, le bouleversant "Four women" de Nina Simone est sobrement sublimé, le "Save the children" de Marvin Gaye prend des allures floydiennes et Janis Joplin semble revenir pour un ultime cri gospel. Les albums de reprises sont légion, rares sont ceux qui rendent grâce à des oeuvres aussi fortes, avec une telle inspiration et une telle élégance.

Le duo Madeleine & Salomon est en concert le 15 juin au New Morning à Paris.

Madeleine & Salomon

Madeleine & Salomon © Sylvain Gripoix

Commentaires