Compilation "Anthologie Souterraine"

- Objet Disque / MOSTLA
Anthologie Souterraine
© Sébastien Trihan

Les fins limiers de La Souterraine réunissent quatre de leurs compilations gratuites dédiées à l'undergound francophone dans une tétralogie impressionnante.

Aventure discographique âgée d'un an à peine, La Souterraine s'est imposée comme l'un des projets les plus aboutis menés autour des centaines de chapelles musicales composant la scène indépendante française.

Avec quatres compilations publiées l'an dernier pleines de pépites pop tricolores - la cinquième est en téléchargement gratuit depuis quelques jours à cette adresse -, les éclaireurs patentés Laurent Bajon et Benjamin Caschera ont brisé en quelques mois seulement l'image d'Epinal d'un milieu indie francophone neurasthénique. 

Almost Music, le label fondé par Benjamin Caschera, a fourni le premier vivier des découvertes sélectionnées, puis les micro-labels en ligne, les rencontres, le flair bien sûr, et la renommée rapide de l'étiquette La Souterraine ont fait le reste. Une reprise de Daniel Balavoine par Carl et Les Hommes Boites croise ainsi Perturbations atmosphériques, tube pop des Parisiens de Dorian Pimpernel, ou encore les accents far-west de L'Enquête des Tara King Th.

Au final, des collections curieuses et déroutantes, mixant fièrement le punk au kraut et le freak à la pop, et où l'auditeur averti n'aimera pas tout mais y découvrira des pépites autoproduites pour la plupart, et qui témoignent de la vitalité et de l'énergie de cette armée de l'ombre de la production française.

Le coffret CD regroupant les quatres premiers volets de cette compilation est ré-édité en février 2015 sur Objet Disque après une première sortie rapidement épuisée.

AS 585 3

© Objet Disque

Retrouvez également à l'écoute la chronique pop de Christophe Crenel sur France Musique consacrée à la sortie du volume 5 de La Souterraine :

 

Commentaires