Emily Jane White "Blood / Lines"

- talitres
Blood / Lines

Emily Jane White revient aujourd’hui avec un quatrième opus composé pendant une retraite de deux années sur la côte ouest américaine auprès de son clan.

Emily Jane White avait publié trois albums en trois ans, (« Dark Undercoat » 2008 ; « Victorian America » 2009 ; « Ode To Sentience » 2010) les tournées accompagnant les publications terminées, la jeune chanteuse américaine se faisait discrète.

Emilie Jane White

Emilie Jane White © Radio France

Elle revient aujourd’hui avec un quatrième album « Blood/Lines », un opus composé pendant une retraite de deux années sur la côte ouest américaine auprès de son clan.

>>Ecoutez son classique "Dark Undercoat"

Si elle reste proche de ses racines folk, Emily Jane White delaisse le son boisé de sa guitare acoustique pour privilégier l’orgue, le piano ou différents synthétiseurs aux services d’harmonies vocales. Enregistré par Wain Hewlett dans son tout nouveau studio situé au sein du comté de Sonoma, région de vignobles en Californie du Nord, on retrouve le chant apaisant et cette mélancolie si propre à Emilie Jane White, notre amie américaine.

Commentaires