Brad Mehldau "Chris Thile & Brad Mehldau "

- Nonesuch
Chris Thile & Brad Mehldau
Nonesuch

Instants magiques entre le pianiste et le mandoliniste-chanteur. Deux anges s’envolent …

Lorsque l’un des chefs de file de la nouvelle génération des pianistes de jazz rencontre un des grands virtuoses de la mandoline, leur musique est de celles qui pourraient bien vous faire monter les larmes. Paru chez Nonesuch le 27 janvier 2017, ce double-album éponyme enregistré fin 2015 devrait ravir vos oreilles attentives et exigeantes. Le mandoliniste et chanteur Chris Thile et le pianiste Brad Mehldau se baladent du bluegrass à la country, en passant par la pop sur des reprises de chansons d’Elliott Smith, Bob Dylan, Joni Mitchell, Dave Rawlings & Gillian Welch…et sur quelques magnifiques compositions originales. Un répertoire d’une intensité et d’une finesse qui fait chaud à l’âme.

Disciple de Bill Evans et formé par Kenny Werner et Fred Hersch, Brad Mehldau s’est fait remarquer en 1993 dans le premier quartet du saxophoniste Joshua Redman avant de s’illustrer au sein de son propre trio. Fusionnant les genres avec virtuosité et profondeur, il combine l'esprit du classique, celui du jazz, du blues, du rock et de la pop avec une sensualité rare. On l'aime aussi dans ses solos lumineux, réunis dans 10 years solo live (2015). En juin 2016, FIP se faisait écho de son album Blues and ballads, en trio avec Larry Grenadier et Jeff Ballard. 

Photo de Michael Wilson

Photo de Michael Wilson

Réputé pour ses interprétations de Bach, Chris Thile, est un expert du bluegrass, version chambriste. Musicien précieux, il a collaboré avec les plus grands comme Béla Fleck, Hilary Hahn, Yo-Yo Ma ...il est aussi le leader et chanteur charismatique des Punch Brothers et membre du groupe Nickel Creek. Il aime surfer du rock à la country, du baroque aux partitions contemporaines, de la musique viscérale à la musique cérébrale. L'osmose avec Brad Mehldau ne pouvait être que grandiose. 

Les deux amis s’adonnent aux jeux harmoniques depuis 5 années. Ils ont joué deux nuits au Bowery Ballroom de New York avant d'entrer au studio Avatar pour graver les 11 titres de ce voyage fascinant introduit par The Old Shade Tree, la seule chanson composée par le duo. Le Don't Think Twice It's Alright de Dylan côtoie la Marcie de Joni Mitchell, le Scarlet Town de Gillian Welch, l'Independence Day d’Elliott Smith ou encore Tabhair Dom Do Lámh, une balade irlandaise du 17ème siècle composée Ruaidri Dáll Ó Catháin.

Entre le son de la voix délicate de Chris Thile et celui de son banjo, il y a une osmose précieuse que vient sublimer le jeu de Brad Meldhau. Ce travail d'orfèvre donne lieu à une musique à la fois légère et joyeuse d'une intensité qui met tous les sens en alerte.   

Chris Thile and Brad Mehldau est disponible en 2CD et LP

Commentaires