The Souljazz Orchestra "Inner Fire"

- strut records
Inner Fire

Après "Solidarity" en 2012, les rois du groove canadiens The Souljazz Orchestra sortent une sixième perle perle afro-jazz avec l'incandescent "Inner Fire".

Après "Rising sun" en 2010 et "Solidarity" en 2012, les rois du groove canadiens The Souljazz Orchestra sortent une sixième perle perle afro-jazz avec l'incandescent "Inner Fire". Le sextuor d'Ottawa sera en tournée en France dès le mois de mars et le 5 avril au New Morning (Paris).

The Soul Jazz Orchestra nouvel album "Inner Fire"

The Soul Jazz Orchestra nouvel album "Inner Fire" © Pierre Chretien

Depuis plus d'une douzaine d'années, les membres du collectif multiculturel canadien The Souljazz Orchestra, puisent leur inspiration dans leurs incessantes tournées à travers la planète. Pierre Chrétien le claviériste et leader de la formation explique qu'ils ont "récemment pu travailler avec des musiciens du Nigeria, du Rwanda, de Cuba ou d'Haïti, rapportant ainsi dans leurs bagages les sons et les rythmes de ces pays". "Inner Fire" est le résultat de ces expériences, un mix funk parfait d'afro-jazz, de rythmes caribéens ou latinos.   

Dix titres jubilatoires où se mêlent l'afro-jazz influencé par le son des big-bands égyptiens de "Kingdom Come", le highlife fiévreux de "One Life To Live", la bossa cuivrée de "As The Crow Flies", la fusion soul-jazz et boléro cubain de "Black Orchid", la jam salsa puissante de "Agoya" ou l'afro-jazz guinéen de "Sommet En Sommet". Après la reprise percutante et sublime de "East Flows The River" un chant jazz traditionnel, la percussionniste chante sur la groove de la reprise "Celestial Blues" classique d’Andy Bey et de Gary Bartz de 1971. Un enregistrement analogique, des arrangements et des orchestrations de haut vol, n'en jetez plus ! "Inner Fire" est un pur bonheur qu'on a hâte de voir sur scène.

Commentaires