alina orlova "Laukinis šuo dingo"

- Fargo
Laukinis šuo dingo
© DR

"La petite soeur de Tchernobyl" est dans la mire de FIP .

Merci Mr. Web de nous apporter de tels petits bijoux. Sans vous, le talent de la jeune Alina Orlova nous serait-il parvenu ?
Dans une petite ville du nord est de la Lituanie, Visaginas, Alina Orlova joue du piano et commence à composer pour tuer le temps. Ses amis l’aident à enregistrer, publier ses titres et en 2006, la Pravda, le magasine de la jeunesse lituanienne la nomme « révélation de l’année » (Alina n’a alors que 18 ans).
Fip est totalement d’accord avec ce jugement et vous offre aujourd’hui le premier album d’Alina Orlova : « Laukini šuo dingo ».

Aujourd’hui, Alina Orlova arrive sur Fip avec son premier album « Laukini šuo dingo ». Comme nos programmateurs, vous tomberez sous le charme des créations de cette jeune femme venue du nord.
16 titres qu’elle écrit, compose et joue au piano, déclinés en russes, lituanien et anglais. Les arrangements aux touches baroques avec ici un violon, là un accordéon ou encore une basse, des percussions, donnent à « Laukini šuo dingo » toute sa fraîcheur et sa richesse.
Emouvant, pétillant, sensuel…entrez dans l’univers enchanteur d’Alina Orlova…avec Fip !

Commentaires