Courtney Barnett & Kurt Vile "Lotta Sea Lice"

- Marathon Artists
Lotta Sea Lice

Icônes de la scène rock indie, la chanteuse australienne et le songwriter californien délivrent l'un des plus beaux albums folk-rock de l'année.

Elle est australienne, et distille avec son jeu de guitare atypique en picking et sa voix traînante, sa vision mélancolique et sarcastique de la société dans des ballades folk-rock nonchalantes et entêtantes. Lui est un songwriter de Philadelphie, un fan de Neil Young & Crazy Horse qui trempe son Americana dans un bain psyché. Après avoir fondé The War on Drugs, il a enchaîné six albums solo de folk hybride et autant de bijoux en sept ans. Ce duo Courtney Barnett & Kurt Vile est basé sur un profond respect mutuel du travail de chacun, une complicité vraie, sans fard qui transpire sur chaque note de cette conversation musicale candide et sensible. Témoin de leur complicité évidente, le titre de feel-good musique Over Everything, où les deux artistes, un rien espiègles, échangent leur voix dans une vidéo réalisée par Danny Cohen.

Trois ans après une première rencontre à Melbourne où la chanteuse était en première partie de Vile, les deux songwriters ont échangé, par delà les océans, cette distance à la folie du monde qu'ils partagent avec une fausse désinvolture et beaucoup d'autodérision. Entre deux obligations personnelles, les artistes se sont réunis à plusieurs reprises à Melbourne pour graver les neuf ballades de ce Lotta Sea Lice. Accompagnés par leurs collègues Mick Turner, Jim White des Dirty Three, Stella Mozgawa de Warpaint et de Mick Harvey, le duo d'artistes s’attaque aux répertoires respectifs de chacun : ainsi Vile nous offre sa version de Outta the Woodwork de Barnett, elle, s’approprie le titre Peepin’ Tomboy de Vile en solo.

Courtney Barnett et Kurt Vile

Courtney Barnett et Kurt Vile © Danny Cohen

Les deux surdoués de la guitare y reprennent aussi Untogether du groupe alternatif de Tanya Donelly, Belly, ainsi que de Fear Is Like a Forest de la songwriter, et compagne de Barnett, Jen Cloher. Il se dégage de cette oeuvre un plaisir partagé simple et évident, comme sur le très mélodique et countrysant Continental Breakfast, sur lequel Courtney Barnett et Kurt Vile content joyeusement cette relation d'amitié intercontinentale qui marquera sans nul doute l'histoire des grands duos rock.

C'est un processus effrayant d'écrire une partie d'une chanson pour quelqu'un mais les vibrations étaient fortes et nous avons découvert que nous pouvions faire cela rapidement, comme un chanteur "outlaw country" (genre aussi présent en Australie) ou Neil Young. Nous traînassions, mangions des pizzas et soudainement nous avions toutes les chansons. Courtney Barnett 

Commentaires