Portico Quartet "Portico Quartet"

- real world
Portico Quartet

Après "Knee-deep in the north sea" (2007) et "Isla" (2009) les jeunes londoniens du Portico Quartet reviennent avec un troisième album du même nom.

Après "Knee-deep in the north sea" (2007) et "Isla" (2009) les jeunes londoniens du Portico Quartet reviennent avec un troisième album du même nom. Les amis musiciens du quartier de South Bank avaient étonné tout le monde avec leur post jazz dominé par les sonorités nouvelles du Hang, instrument à percussion proche du steel drum. Sur ce nouvel opus Keir Vine a remplacé Nick Mulvey au hang toujours aux cotés de Jack Wyllie (saxophone), Milo Fitzpatrick (contrebasse), Duncan Bellamy (batterie, piano). Le groupe a fait évoluer son répertoire avec une utilisation omniprésente de l'électronique qui nous plonge un peu plus dans la trance qu'offraient déjà les possibilités hypnotiques du hang. Les samples ou loops accompagnent désormais la base acoustique de cette musique : lignes de saxophone aériennes, jeu de contrebasse épuré et subtil, et batterie puissante. La voix délicate et enchanteresse de la chanteuse suédoise Cornelia sur le titre "Steepless" complète ce tableau lunaire. Des compositions surprenantes, une énergie constante ; ce troisième album est de toute beauté.

Liste des titres :
-01 Window seat
-02 Ruins
-03 Spinner
-04 Rubidium
-05 Export for hot climates
-06 Lacker boo
-07 Steepless
-08 4096 colours
-09 City of glass
-10 Trace

Commentaires