Little Hurricane "Same Sun Same Moon"

- Mascot Records
Same Sun Same Moon

Le duo californien présente un album de rock indé oscillant entre modernité et tradition.

L’amour du blues et du matos vintage : voilà ce qui a rapproché les deux membres de Little Hurricane lors de leur rencontre en 2010. Cette rencontre, c’est celle d’Anthony "Tone" Catalano, guitariste et chanteur, et de Céleste "CC" Spina, batteuse et chanteuse elle aussi. Une complicité musicale qui s’est traduite dans un premier album Homewreck, sorti en 2012. Avec Same Sun Same Moon, les deux musiciens continuent à marier leurs talents au service d’un son rock tantôt années 90, tantôt années 2010.

Ce sont les longues traînées de guitares saturées qui nous replongent dans les années 90, nous évoquant le rock grunge de groupes tels que Nirvana et Soundgarden. C’est peut-être là que leur goût du vintage se fait entendre. Puis ils font un bon dans le présent avec une maîtrise parfaite du son. Même s’il peut paraître un peu sale parfois, on se rend alors vite compte que tout est très contrôlé. Depuis les riffs de guitare bien taillés jusqu’au subtiles interventions de la chanteuse, peu d’éléments sont laissés au hasard.

Un rock très californien, en tous cas. En écoutant Same Sun Same Moon, ce sont des groupes tels que les Red Hot Chili Peppers et The Neighbourhood qui font écho dans le paysage musical américain. Et si ce parallèle évoque une musique plutôt "mainstream" que "indé", ce n’est pas non plus par hasard. La musique du couple de rockeurs est en effet parfois un tantinet complaisante, mais heureusement, généralement, ça ne dure pas. Cet album, qui sort dans le sillage de Homewreck et de Gold Fever, sorti en 2014, marque donc un tournant un peu pop, mais qui n’entache pas l’intégrité du rock de Little Hurricane.

Little Hurricane

Little Hurricane | photo : Cory Piehowicz

Commentaires