Sly5thAve "The Invisible Man: An Orchestral Tribute To Dr. Dre"

- Tru Thoughts
The Invisible Man: An Orchestral Tribute To Dr. Dre

Le génial producteur multi-instrumentiste propulse l'oeuvre hip hop de Dr. Dre dans une symphonie orchestrale au groove extatique.

Originaire d'Austin au Texas, c'est désormais depuis Brooklyn que Sly5thAve propose ses productions orchestrales dantesques. Sylvester Uzoma Onyejiaka II, de son vrai nom, est pianiste, flûtiste, batteur. Il est aussi compositeur, a tourné au saxophone avec prince et son New Power Génération, joué avec James Carter, Stevie Wonder, Charles Perry ou plus récemment avec Quantic, Ghost note ou Antibalas. Virtuose du jazz groove, Sly5thAve a grandi avec le hip-hop et s'est fixé une mission, redonner vie aux grands titres du genre. Pas de samples, de beats électro dans son oeuvre mais bien un véritable orchestre et des arrangements luxueux.

Après s'être réapproprié, en 2015, quatre titres du mythique Headhunters d'Herbie Hancock sur le EP Vein Melter, Sly5thAve plongeait, sur le EP Composite, les oeuvres de Lauryn Hill, Drake, Frank Ocean ou Rihanna dans un magma orchestral brillant de jazz, musique classique et groove tempétueux. Aujourd'hui, le génial producteur multi-instrumentiste revient avec The Invisible Man: An Orchestral Tribute To Dr. Dre, un projet monumental de 23 titres groove enregistrés avec son collectif new-yorkais ClubCassa Chamber Orchestra et une armée de guests, héros du jazz funk actuel, comme les organistes Cory Henry et Jesse Fisher, les producteurs Mark de Clive-Lowe et Quantic, les chanteuses Jimetta Rose et Melissa McMillan, le violoniste Zach Brock, le batteur Robert Searight ou les guitaristes Brad Allen Williams et Matthias Pedals Loescher.

Ce projet fou et engagé est né en novembre 2015, lorsque Sly5thAve, Eric Coleman (Mochilla) et Kentyah Fraser ont réuni les plus grands musiciens de Californie pour un concert caritatif en faveur de la construction d'une école de musique à Compton (Los Angeles), quartier historique du hip hop West Coast et berceau du NWA. Six mois après le concert, Sly5thAve a décidé d'enregistrer cet hommage incroyable à l'héritage hip hop de Dre. Le résultat est au delà de tout rêve ! Avec la finesse de ses arrangements, la précision de ses orchestrations et les improvisations de ses musiciens, l'artiste réussit à garder l'essence du rap et nous embarque dans une véritable symphonie groove extatique digne des plus grandes BO jazz funk et soul des années 60 et 70, des folies live de Prince ou George Clinton et des fusions jazz actuelles.

Sly5thAve

Sly5thAve © Eric Coleman (Mochilla)

Dans une Amérique rongée par les tensions et les violences raciales, Sly5thAve dit s'être inspiré ici de l'oeuvre Invisible Man, roman fondateur des mouvements nationalistes noirs-américains, écrit par Ralph Ellison en 1952, et nous explique pourquoi il a choisi l'oeuvre de Dr. Dre:

Le travail de Dr. Dre s'est adressé très tôt aux personnes ignorées et oubliées, ces personnes invisibles en Amérique. L'oeuvre parle de ce qui se passe aujourd'hui aux Etats-Unis, de ce qui se passait autrefois, comme un cycle sans fin. Sly5thAve

Commentaires