"William Z Villain"

- Normandeep Blues Records
William Z Villain

Le jeune guitariste et chanteur du Wisconsin livre un premier album de blues métisse et fantasmagorique.

Découvert en 2016 avec son titre Anybody Gonna Move, Benjamin Bill alias William Z Villain semble à l'aise avec le mystère et alors qu'il sort son étrange et magnifique premier on en sait finalement peu sur l'artiste. Il a 26 ans, a grandi dans une famille de musiciens, est maraicher bio à ses heures perdues, passionné de vieux instruments et nous vient du Wisconsin, un État du Midwest des États-Unis. Pourtant son blues paraît sortir tout droit des rives d'un bayou damné, d'une séance vaudoue haïtienne ou d'une cérémonie afro-cubaine ou d'une séance enflammée de Rebetiko. WZV joue de sa guitare National Resonator blanche à huit cordes, des percussions orientales, du piano. Le songwriter brouille sans cesse les pistes et la magie opère. Sa musique est sensuelle, inquiétante ou dansante, toujours imprévisible.

Retrouvez la session live de William Z Villain pour Sous les jupes de Fip ►►

William Z Villain chante avec la voix d'un ange ou celle d'un vieux bluesman du sud, susurre, rit, râle, psalmodie. Il enregistre la nature et superpose les pistes créant un univers fantasmagorique et fantomatique purement jubilatoire. Son album est en Sélection Fip au mois de mars et sort sur le label français Normandeep Blues Records, le même que celui du bluesman suédois Bror Gunnar Jansson.

William Z Villain est en concert :
le 12/05 – Belfort - La Poudrière
le 14/05 – Ris Orangis - Le Plan
le 17/05 – La Rochelle - la Sirène
le 18/05 – Roche Sur Yon - Le Fuzz'Yon
le 19/05 – Angers - Le Chabada
le 20/05 – Rouen - Festival Rush @ Le 106
le 21/05 – Rennes - L'Ubu
le 24/05 – Le Havre - Le Tetris
le 30/05 – Lille - L'Aéronef
le 31/05 – Orléans - L'Astrolabe
le 01/06 – Bordeaux - Iboat

Commentaires