Le mouvement punk C'est Magnifip !
The Clash - Cut the crap

Mardi 7 février de 20h à 22h FIP vous propose une immersion dans l’idéologie anticonformiste du mouvement punk.

FIP explore un nouvel itinéraire et donne rendez-vous chaque mardi à 20h aux auditeurs pour une nouvelle échappée musicale. Une émission animée par Emilie Blon-Metzinger et réalisée par Massimo Bellini. 

Plus qu’une contre-culture musicale, le mouvement punk est un mode de vie contestataire à part entière. Mardi 7 février 2017 de 20h à 22h, C'est Magnifip! vous plonge dans son énergie primale et bestiale. De The Ramones Judy is a punk à Patti Smith Ask the angels, en passant par The Stooges No fun , The Clash Police and Thieves, Devo et sa version de Satisfaction, Blondie Denis, The Stranglers Peaches, The Sex Pistols God save the Queen ou encore Bob Marley et sa Punky reggae Party, la programmation musicale de René Hardiagon tourne autour du mouvement punk.

Il apparaît dans le milieu des années 1970 dans un contexte de profond malaise social, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas. Il naît de la révolte d’une jeunesse désabusée sous l’emprise croissante du libéralisme, criant sa haine d’une société « pourrie », sclérosée, minée par le doute. En réaction à la mièvrerie de l'idéologie "peace and love" du mouvement hippie, la culture et la mode punk choquent et affirment le "Do it yourself ". Les adeptes ont l’esprit de subversion. La conformité étant pour eux dangereuse et aliénante, ils prônent la liberté totale de l’individu et particulièrement dans la création. L’idéologie du mouvement punk s’oppose à la société de consommation, aux valeurs établies en général et à la morale bourgeoise.

No future

No future

En musique ça se traduit par un fort désir de rompre avec le rock sophistiqué et ostentatoire des années 70 et d’en détourner les codes. Il s'agit de retrouver la spontanéité et la simplicité du rock primitif. Au départ, le mouvement se construit sur des postures politiques contradictoires avant de prendre son ampleur vers 1976 en Angleterre. Appelant à la révolte, les Sex pisols lancent le slogan No Future et deviennent le groupe emblématique du mouvement malgré la brièveté de leur carrière (1975-1978). Leur impact est aussi visuel grâce à la complicité du manager Malcolm McLaren et de la styliste Vivienne Westwood ainsi que de Jamie Reid, auteur du célèbre visage de la reine d’Angleterre.

Il est difficile de donner la paternité du mouvement punk à un groupe en particulier. Notons tout de même que le premier concert punk a vraisemblablement été donné par les Ramones en avril 1974 au CBGB. Les voici en août de la même année sur la scène de cette petite boîte des bas-fonds de New-York. D’autres groupes ont bouleversé les codes, parmi lesquels, Green Day, The Clash, The Stranglers, The Damned, The Buzzcocks, Nina Hagen, Strashooter, Oberkampf, X-Ray Spex et leur chanteuse Poly Stirene et tant d'autres.... sans oublier les Dolls qui ont posé les jalons du punk américain dès 1974.
The Doors, The Velvet Underground, The Stooges et les MC5 ont largement influencé les futurs punks à New York et à Londres.  

En 1979, à la fin des Sex Pistols, le mouvement punk semble s'éteindre mais The Clash perdure avec son album London Calling ( en référence au "This is London Calling" de la BBC), un manifeste social qui dénonce une Angleterre entrain de verser dans le néolibéralisme. 
Les groupes punk se politisent, pour le droit des femmes, contre le racisme...C’est le rock alternatif des années 1980 qui voit percer en France Parabellum ou Bérurier Noir, deux groupes phares de la scène punk et alternative. 

La conformité étant vue comme dangereuse, la jeunesse punk adopte des codes vestimentaires à l'opposé des règles dominantes. La violence, la vitesse, l’énergie, la pauvreté du matériau utilisé et des conditions sociales des artistes participent aussi à l’émergence d’une esthétique nouvelle. Le jeans universel de la génération « peace and love » se déchire ;  les tee-shirts sont usés, troués, tout comme les collants ; les chaussures sont épaisses et lourdes ; les cheveux longs sont rasés, montés en crêtes iroquoises. Sur les blousons de cuir noir remis au goût du jour apparaissent les chaînes, épingles à nourrice, clous, zips, lames de rasoir, têtes de morts, chaînes de vélo. Les punk anti-consuméristes cherchent à tout fabriquer eux-même, c'est le DIY, Do It Yourself. Les idées se diffusent par le punk rock, les disques, les concerts, les festivals, les fanzines, la mode, les arts visuels ...

En décembre 1976, le fanzine britannique Sideburns publie une illustration sous forme de tablatures avec trois accords et les explications suivantes : « Voici un accord, en voici un autre, en voilà un troisième, maintenant monte ton propre groupe ».

En décembre 1976, le fanzine britannique Sideburns publie une illustration sous forme de tablatures présentant trois accords auxquels sont adjointes les explications suivantes : « Voici un accord, en voici un autre, en voilà un troisième, maintenant monte

Programmation musicale

20h01 : THE RAMONES - Judy Is A Punk
20h02 : DEBORAH HARRY - Detroit 442
20h05 : SUICIDE - Ghost Rider
20h08 : TELEVISION - Prove It
20h13 : PATTI SMITH - Ask The Angels
20h16 : THE VELVET UNDERGROUND - I M Gonna Move Right In
20h21 : THE STOOGES - No Fun
20h26 : THE MUTANTS - Insect Lounge
20h29 : DILS - The Sound Of The Rain
20h33 : X RAY SPEX - Germ Free Adolescent
20h36 : LINTON KWESI JOHNSON - Cultural Dub
20h38 : THE CLASH - Police And Thieves
20h44 : DEVO - Satisfaction
20h50 : JAZZ JAMAICA - I Heard It Through The Grapevine
20h54 : JOY DIVISION - Disorder
20h57 : WIRE - Outdoor Miner
21h00 : BLONDIE - Denis
21h02 : THE RUTS - Babylon S Burning
21h05 : JOHN SCHROEDER - Headband
21h07 : THE JAM - Start !
21h09 : THE CLASH - London S Burning
21h12 : THE STRANGLERS - Peaches
21h16 : TELEVISION PERSONALITIES - Part Time Punks
21h18 : TOM VERLAINE - Sleepwalkin
21h20 : RANKING ROGER - Mirror In The Bathroom
21h23 : TALKING HEADS - Life During Wartime
21h26 : THE FLYS - Love And A Molotov Cocktail
21h29 : ELVIS COSTELLO - Watching The Detectives
21h33 : RALPH MYERZ AND THE JACK HERREN BAND - Here Is Love
21h35 : THE RUTS - Jah War
21h42 : BOB MARLEY - Punky Reggae Party
21h48 : ERNEST RANGLIN - Surfin
21h51 : PUNKS ON 45 - Punk Rock Medley
21h54 : MARIE ET LES GARCONS - Be Bop
21h57 : THE CLASH - The Guns Of Brixton

Commentaires