Sur les traces de Michael Jackson : C'est Magnifip !
Image du clip "Thriller" de Michael Jackson, réalisé par John Landis

A l’occasion de la sortie de la version en 3 D du clip "Thriller", Le 29 août à 20h, FIP vous fait revivre l’épopée du roi de la pop.

FIP donne rendez-vous chaque mardi à 20h aux auditeurs pour une nouvelle échappée musicale. Une émission présentée par Frédérique Labussière et réalisée par Massimo Bellini. 

Le réalisateur des Blues Brothers, Le loup-garou de Londres, Cluedo ... John Landis, présente une version restaurée du clip légendaire Thriller, convertie à la technologie 3D et enrichie d'une section audio retravaillée en multicanal. La première projection du clip cultissime remasterisé a lieu au 74ème festival La Mostra de Venise ( du 30 août au 9 septembre) lors d’une séance-évènement. Mardi 29 août de 20h à 22h, C'est Magnifip ! célèbre l'évènement en vous baladant dans l'univers de la star, sur une programmation musicale d'Armand Pirrone.

C’est en 1983 que Michael Jackson avait demandé au réalisateur de concevoir un court-métrage pour sa chanson Thriller écrite par Rod Temperton et arrangée par Quincy Jones, le producteur de l’album. Sur un scénario co-écrit par Jackson et Landis, le clip de 14 minutes jugé révolutionnaire, truffé de codes des films d’épouvante, tourné à Los Angeles en 35 mm avec un budget faramineux, fut récompensé par deux Grammy Award. Au moment où Michael Jackson entamait sa transformation physique dans la vraie vie, le clip dans lequel il devient un monstre, était une sorte d’allégorie. On se souvient que le chanteur, très proche des témoins de Jéhovah, a bien failli faire détruire les bandes du tournage jugé scandaleux par la congrégation.

L’album Thriller marque à jamais l’histoire de la pop et le clip est sans doute le court-métrage musical le plus célèbre de tous les temps. John Landis et Michael Jackson ont produit eux-mêmes la vidéo qui devait être diffusée pendant les futures tournées de l'artiste.

Toutes les copies de Thriller qui traînent sont biaisées. Ça me rendait fou. J’ai essayé de mettre la main sur le négatif pendant longtemps, parce que les moyens de restauration actuels sont ahurissants. Et Michael et moi avons toujours voulu que les gens puissent voir Thriller au cinéma. John Landris pour le site Billboard.

En 2014 le réalisateur avait déjà proposé une version en 3D mais il avait fait face à quelques déconvenues avec la famille du chanteur.
Aujourd'hui il prévient :
  

Laissez-moi simplement vous mettre en garde, vous allez avoir une énorme surprise dedans.  John Landis

 


Commentaires