Sur les traces de Broadway
Precious Broadway / Getty Images

La capitale de la comédie musicale en chansons.

Fip propose un voyage musical et mélange les styles pour emmener l’auditeur sur les traces d’un artiste, à la découverte d’une ville ou d’un style musical… Chaque mardi, la vie sera Magnifip ! Une émission animée par Frédérique Labussière et réalisée par Massimo Bellini.

Mardi 16 janvier de 20h à 22h, la programmation musicale de Patrick Derlon vous embarque à Broadway, la célébrissime avenue new-yorkaise, qui a vu naître dans ses théâtres, le genre de la comédie musicale. De Dakota Skaton à Guy Marchand, en passant par Anita O'Day, Dave Brubeck, Keith Mansfield ou encore Georges Benson, de nombreux artistes ont célébré Broadway, emblème du rêve américain.
 

Au 18ème siècle Broadway était connu pour son commerce de chevaux avant de devenir un centre mondial de divertissement. Broadway est l’une des plus anciennes avenues de New York. Cette large artère sinueuse suit le tracé d’une ancienne piste indienne. On la trouve sur l’île de Manhattan qu’elle traverse du Nord au Sud en diagonale. Elle passe par le Theater District, cœur des animations de la ville, situé entre les 40e et 54e rue, près de Times Square. La portion de la rue nommée Great White Way à cause de ses illuminations et de ses panneaux, attire chaque année des millions de touristes et d'artistes. 

Les théâtres Off-Broadway et Off off Broadway de 100 et 500 places accueillent souvent des spectacles modernes et expérimentaux alors que les théâtres Broadway qui peuvent recevoir plus de spectateurs, proposent de grandes productions comme Le Roi Lion ou Chicago. Quelques salles mythiques comme le New Amsterdam Theater, le Belasco Theater, le Broadway Theater ou le Gershwin Theater, sont incontournables. Show Boat est le spectacle référence de l'histoire de la comédie musicale. Il fut créé en 1927 à la Grande Dépression et se fonde sur l'histoire politique de l'Afrique du sud. Il traite de sujets tabous comme l'alcoolisme, l'esclavage, le racisme et les déchirements conjugaux. Pour la première fois, blancs et noirs jouaient ensemble sur scène :

On va redéfinir les codes du genre et la place de la chorégraphie dans l’action, dont le meilleur exemple est West Side Story. En 1957 le compositeur Leonard Bernstein, le chorégraphe Jerome Robbins et le librettiste Arthur Laurents dépoussiérant le mythique Roméo et Juliette, allaient révolutionner Broadway en créant West side story au Winter Garden Theater. Les compositions Tonight, Maria, Somewhere, America font de cette histoire un véritable chef-d’œuvre musical intemporel.

Au pantheon de la comédie musicale, The phantom of the opera d’Andrew Lloyd Webber, créé le 9 octobre 1986 à Londres avec dans les rôles principaux, Michael Crawford et Sarah Brightman (à l'époque épouse d'Andrew Lloyd Webber). Tiré du roman français de Gaston Leroux publié en 1910, Le fantôme de l'Opéra est une histoire tragique qui se déroule à l'Opéra Garnier de Paris. Un compositeur défiguré hante les catacombes de l’Opéra de Paris. Amoureux d’une jeune soprano suédoise, il fait régner la terreur afin de la séparer du Vicomte Raoul De Chagny dont elle est éprise. Toujours à l’affiche au Majestic Theatre historique de New York, Phantom o the opera est le spectacle le plus joué de l’histoire de Broadway :
 

 

 "J’ai toujours dit que Broadway était le coeur qui bat de New York."  Liza Minnelli
 

 

Commentaires