Black Riot & Blaxploitation
Certains l'aiment Fip vous plonge dans le groove de la Blaxploitation

A l'occasion du cycle "Black Riot" au festival Jazz à la Villette, Certains l'aiment Fip vous plonge mercredi 9 septembre à 20h, dans l'univers musical de la Blaxploitation.

Le festival Jazz à la Villette propose une sélection de films autour du thème "Black Riot" dont "Black Panthers" le doc d'Agnès Varda (1968). Le festival recevra également l'artiste culte Melvin Van Peebles. A cette occasion Susana Poveda et Denis Soula consacrent Certains l'aiment Fip aux bandes originales de la Blaxploitation, avec une programmation signée Christian Charles.



Dans les seventies, accompagnant ainsi les mouvements identitaires débutés dans les années 60, la communauté afro-américaine va produire et réaliser les films de Blaxploitation. Fini les rôles secondaires et de faire-valoir ! Le succès commercial de "Sweet Sweetback's Baadasssss Song" réalisé par Melvin Van Peebles en 1971 va convaincre les studios d'investir dans la blaxploitation, la même année sort "Les Nuits rouges de Harlem (Shaft)" réalisé par Gordon Parks dont la musique composée par Isaac Hayes hisse le film au rang de film culte. Et c'est bien là tout l'intérêt aujourd'hui de ces films de genre (excepté une poignée) à la réalisation souvent médiocre et bourrés de stéréotypes repris plus tard dans les codes du gangsta rap.

Que serait devenue la Blaxploitation sans le groove implacable des bandes originales de Curtis Mayfield (Superfly, Short eyes), Isaac Hayes (Shaft, Truck Turner & Cie, Les Durs), J.J. Johnson (Cleopatra Jones, Willie Dynamite), Marvin Gaye (Trouble man), Willie Hutch (Foxy Brown, The Mack), Roy Ayers (Coffy), Taj Mahal (Brothers) ...? 

Retrouvez une sélection des meilleurs thèmes dans cette playlist :

Très inégaux les films de blaxploitation vont reprendre tous les genres cinématographiques : le cinéma d'horreur (Blacula, Le vampire noir, Abby), les arts martiaux (Black belt Jones), le péplum (The arena), le western (Boss nigger), l'espionnage (Cleopatra Jones), le film politique engagé (The spook who sat by the door), le comique (Uptown Saturday Night).
A noter dans cette playlist The Payback de James Brown composé à l'origine en 1973 pour le film "Hell Up in Harlem" et refusé par les compositeurs du film. Ironie, le double album du même nom, un sommet du funk, sera plus tard utilisé dans bon nombres de films. La même année James Brown signe deux musiques de films blaxploitation "Black Caesar" et "Slaughter's Big Ripp".

Affiches films soul-funk

L'industrie cinématographique n'a pas attendue l'arrivée de la blaxploitation pour utiliser la soul et le funk dans ses BO de films et série Tv. Dès le milieu des années 60 les grands compositeurs de musiques de film vont exploiter la fièvre du groove dans leur musique (surtout pour les films policiers urbains). Ainsi Lalo Schifrin qui, après le thème de Mission Impossible, va composer la musique de Bullit puis celle des Dirty Harry de Clint Eastwood et de Enter The Dragon de Bruce Lee. Connu pour ses compositions jazz le compositeur de Peter Gunn, Henri Mancini va être de la partie avec des oeuvres comme "Symphonic Soul".

A l'époque le cinéma va aussi faire appel à de nombreux jazzmen pour composer ses BO dont Quincy Jones (They Call Me Mister Tibbs, The Lost Man), Herbie Hancock (Blow Up, Death Wish), Roy Budd (Get Carter), le tromboniste JJ Johnson qui compose avec Bobby Womack l'inoubliable Across 110th Street, Ray Brown et Antonio Carlos Jobim (The Adventurers)...
 

Programmation musicale

20h03 : BERNARD PURDIE - Theme From Shaft
20h06 : BO/SWEET SWEETBACK S BAADASSSSS SONG - Sweetback Losing His Cherry
20h09 : MARTHA REEVES AND THE SWEET THINGS - Willie D
20h13 : SISTER GOOSE AND THE DUCKLINGS - Super Shine Number 9
20h15 : BO/GORDON S WAR/BADDER THAN EVIL - Harlem Dreams
20h20 : THE BLACKBYRDS - Cornbread
20h24 : ROY AYERS - Coffy Is The Color
20h27 : BOBBY WOMACK - Across 110th Street
20h30 : JAY JAY JOHNSON/BOBBY WOMACK - Across 110th Street
20h32 : JAY JAY JOHNSON/BOBBY WOMACK - Across 110th Street
20h35 : PAM GRIER - Long Time Woman
20h37 : WILLIE HUTCH - Brother S Gonna Work It Out
20h42 : JAMES BROWN - The Boss
20h45 : GUI GRANT GREEN - Afro Party
20h49 : JORG HANS MAMMEL - Six Shots Two Guns
20h50 : JOHN LEGEND - Who Did That To You?
20h51 : BLAXPLOITATION - Certains L Aiment Fip
20h54 : CURTIS MAYFIELD - Superfly 1990
20h55 : BLAXPLOITATION - Certains L Aiment Fip
20h58 : THE BLACKBYRDS - Wilford S Gone
21h01 : BO/DON T PLAY US CHEAP - Saturday Night
21h02 : COM MUS/AIN T SUPPOSED TO DIE A NATURAL DIE - You Gotta Be Holding Out Five Dollars On Me
21h05 : THE CHOSEN FEW - Shaft
21h10 : BO/SHAFT IN AFRICA - You Can T Even Walk In The Park
21h12 : ALICIA KEYS - Rock Wit U
21h18 : ROY NATHANSONVL - Do Your Thing
21h22 : BO/SHAFT - Walk From Regio S
21h24 : MARVIN GAYE - Trouble Man
21h28 : MARTHA REEVES - Keep On Movin On
21h32 : NATE TURNER AND THE MIRETTES - Sweet Soul Sister
21h34 : THE KIDS FROM PASLA - The Lost Man
21h35 : SIDNEY POITIER/MARTIN LANDAU - Anybody Could
21h37 : DIONNE GIPSON - Shine
21h40 : SANDI HEWITT - Lialeh
21h45 : GANG STARR - Jazz Thing
21h50 : TERENCE BLANCHARD - Jake S Classroom
21h53 : BIG GIPP - We Servin

Commentaires