Spéciale Stanley Kubrick

Mardi 2 juin à 21h, Fip fête le début de la Rétrospective Stanley Kubrick à la Cinémathèque de Toulouse avec deux heures de programmation autour de l'oeuvre du cinéaste.

Depuis 2010, la Cinémathèque de Toulouse a choisi de terminer sa saison en rendant hommage à un géant, aujourd’hui disparu, de l’histoire du cinéma. Après John Ford, Luchino Visconti, Alfred Hitchcock, Orson Welles et Federico Fellini, place à une Rétrospective Stanley Kubrick du 2 au 25 juin 2015 avec Fip !

Les Sentiers de la gloire, Lolita (retrouvez ici notre Fip Livre ses Musiques), Docteur Folamour, 2001, l’Odyssée de l’espace, Orange mécanique, Shining, Eyes Wide Shut… 13 films. 13 piliers du 7e Art. Méticuleux, ambitieux, génial, le cinéaste des chefs-d’œuvre. Il a marqué de son empreinte tous les genres auxquels il s’est frotté, livrant à chaque fois le film définitif sur la question. Parce qu’il est un cinéaste incontournable et pour le plaisir, tout simplement ! 

VOIR TOUTE LA PROGRAMMATION => 

Découvrez les bandes-annonces des films de Kubrick dans cette playlist :

À l’occasion de la rétrospective Stanley Kubrick, la Cinémathèque de Toulouse reçoit le 3 juin Jan Harlan, producteur exécutif des films de Stanley Kubrick à partir de 1975 et auteur du documentaire "Stanley Kubrick, une vie en images". Jan Harlan est aussi le beau-frère de Stanley Kubrick, dont il fut proche pendant plus de quarante ans. Lui-même réalisateur, il est chargé, depuis la mort du cinéaste, en 1999, de la mise en valeur de son œuvre.

Dr Folamour - Peter Sellers

A partir du film Les Sentiers de la Gloire (1957), la musique tient une grande place dans l'œuvre de Kubrick qui lui confère une véritable fonction rhétorique.  Il privilégie dans la plupart de ses films la musique classique et celle souvent déjà préexistante. Pour "2001, l'Odyssée de l'espace," il utilise pour la première fois la musique classique, la composition de la musique prévue (d'Alex North) ayant du retard, il meuble contre l'avis de ses producteurs, la bande-son avec de la musique classique pour le pré-montage.

Kubrick va faire appel à plusieurs compositeurs durant sa carrière comme le compositeur de Chapeau melon et Bottes de cuir (Dr Folamour)  Wendy Carlos (Orange Mecanique), Krzysztof Penderecki ( Shining) ou Leonard Rosenman (Barry Lyndon). 

Chaque film est un témoignage inaltérable de son époque et le cinéaste va toujours utiliser des musiques correspondant au contexte historique de l'histoire : Bach, Mozart, Vivaldi, Haendel pour "Barry Lyndon" ou l'inoubliable "Surfin Bird" des Trashmen pour le film "Full Metal Jacket" :

A lire ici "Stanley Kubrick et la musique" d'Elizabeth Giuliani => 

ou La Musique dans l’oeuvre de Stanley Kubrick sur Cinézik =>

Un film est, ou devrait être, beaucoup plus proche de la musique que du roman. Il doit être une suite de sentiments et d'atmosphères. Le thème et tout ce qui est à l'arrière plan des émotions qu'il charrie, la signification de l'oeuvre, tout cela doit venir plus tard. Stanley Kubrick 1964

 

Rendez-vous le mardi 2 juin à 21h pour une programmation musicale autour de l'oeuvre de Stanley Kubrick.

Rétrospective Stanley Kubrick

Commentaires