Fip Classic Bazar : carte blanche à Ibrahim Maalouf
© DR

Le lendemain de son Live à Fip, Ibrahim Maalouf se mettait à la programmation de notre émission Fip Classic Bazar. Vendredi 12 décembre à 21h le trompettiste a invité plusieurs artistes pour un nouvel épisode de cette émission live unique.

Le deuxième vendredi de chaque mois de 21h à 23h, Fip présentait une émission autour de la musique classique, Fip Classic Bazar. Un rendez-vous où les auditeurs ont la possibilité de découvrir des formations musicales en direct du studio 118 de Radio France.

Un Fip Classic Bazar exceptionnel puisque c'est le trompettiste Ibrahim Maalouf qui a sélectionné les artistes de cette émission présentée par Julien Bienaimé et Caroline Ostermann. Au programme le duo de violonistes Sarah et Deborah Nemtanu accompagnées du claveciniste Joel Pontet, la harpiste, chanteuse et compositrice Laura Perrudin, le pianiste David Bismuth et le clarinettiste Pierre Genisson ou encore le trompettiste Romain Leleu et son quintet Convergences. Deux heures de découvertes musicales éclectiques, d'improvisations et de rencontres inédites. 

Ibrahim Maalouf va sortir deux albums : "Kalthoum" en septembre et "Red and Black Light" en octobre.  

Laura Perrudin

Laura Perrudin

© DR

La harpe a peu de place dans le monde du jazz. La jeune chanteuse et harpiste d’origine bretonne Laura Perrudin a d’autant plus de mérite d’avoir su imposer son instrument, une harpe chromatique à cordes alignées fabriquée spécialement pour elle. Lauréate de nombreux prix ces dernières années en solo ou en quartet, son style inclassable, intelligent et raffiné enthousiasme les amateurs de jazz hors des sentiers battus. Laura Perrudin n’est qu’au début de sa carrière artistique mais déjà elle redéfinit les cadres de l’emploi de la harpe dans le jazz et parions que son univers singulier fera école.

Sarah et Deborah Nemtanu

Sarah et Deborah Nemtanu

© DR

Deux sœurs, deux violonistes, deux personnalités. Sarah et Deborah Nemtanu ont chacune mûri leurs styles de leur côté et ont fait leurs propres parcours. Toutes les deux occupent un poste élevé dans deux des principaux orchestres de France. Si on imagine que leurs réunions de famille puissent mal tourner à cause d’une supposée rivalité, il n’en est rien. Les deux sœurs jouent ensemble depuis qu’elles ont posé l’archet sur les cordes pour la première fois. Leur duo est inné, instinctif, les jeunes femmes se connaissent et savent apprécier les qualités et le talent de l’autre. Sarah et Deborah partagent la même conception de la musique, de l’orchestre, de leur rôle de premier violon ou de violon solo. Une conception héritée de leur père, Vladimir Nemtanu, premier violon de l'Orchestre National Bordeaux-Aquitaine.

Pierre Genisson et David Bismuth

Pierre Genisson et David Bismuth

© DR

Le jeune et talentueux clarinettiste Pierre Génisson, fraîchement sorti du Conservatoire National Supérieur de Paris avec un 1er Prix de clarinette à l’unanimité, n’en finit pas d’apprendre son instrument et la musique de chambre. Actuellement il se perfectionne auprès de Yehuda Gilad à l’Université de Californie du Sud à Los Angeles.
Pour son premier enregistrement, il souhaitait rendre hommage au Conservatoire de Paris et aux compositeurs français du XXème siècle. Il s’associe au pianiste David Bismuth qui a déjà publié plusieurs albums autour de la musique française. Au programme de leur collaboration des œuvres de Debussy, Chausson, Saint-Saëns, Françaix, Poulenc et Massenet. Toutes les pièces de ce disque ont été créées ces 150 dernières années pour le Conservatoire de Paris (morceaux imposés pour les concours de sortie). L’association de la clarinette et du piano se révèle d'une grande élégance, d'une rare sensibilité et pleine d'émotions.
 

Romain Leleu et Convergences

Romain Leleu et Convergences

© DR

Elu « révélation soliste instrumental » des Victoires de la Musique Classique en 2009, Romain Leleu est considéré comme la relève de la trompette en France. Son jeu, alliant virtuosité et élégance, enthousiasme par sa technique, sa musicalité et sa netteté. Il se produit en soliste dans les plus grandes salles de concert, en récital ou accompagné de grands orchestres.
Parallèlement à cette brillante carrière le trompettiste réunit à ses côtés un éventail de jeunes musiciens et chambristes issus d'orchestres français. Cécile Peyrol Leleu (violon), Manuel Doutrelant (violon), Sylvain Durantel (alto), Gregorio Robino (violoncelle) et Matthieu Petit (Contrebasse) constituent l’ensemble Convergences, quintette à cordes frais et spontané, qui propose au gré des envies de ses membres un répertoire original, sans barrière de style ni d’époque. Romain Leleu et l’ensemble Convergence donnent un nouveau souffle à la musique classique. Leur premier album Sur la Route est paru en avril 2013 chez Aparté/ Harmonia Mundi.

>>>> En images, les artistes en pleine action :

 


Commentaires