Fip Livre ses Musiques : "L'usage du monde" de Nicolas Bouvier
Nicolas Nicolas Bouvier et sa Fiat Topolino, au cours de son voyage © DR

Chaque jeudi de 21h à 21h30, Fip livre ses musiques. Une émission musicale originale où Fip illustre d'une savante ambiance musicale un ouvrage, vous invitant à la découverte d'une œuvre, nouveauté ou réédition, en collaboration avec lechoixdeslibraires.com.

Le jeudi 26 juin à 21h, Fip Livre ses Musiques était consacré à l'ouvrage culte de Nicolas Bouvier "L'usage du monde" (éditions Payot). Une émission présentée par Charlotte Bibring, réalisée par Denis Soula et mise en musique par Laurent Charrier.

Nicolas Bouvier et sa Fiat Topolino, au cours de son voyage ©DR

 

« voyager permet d'entendre toute la polyphonie du monde, toutes les voix de la partition, au lieu de n'en entendre qu'une » Nicolas Bouvier

Ecrivain, poète, photographe et iconographe passionné, Nicolas Bouvier (1929-1998) a inspiré bon nombres d'écrivains voyageurs. Le suisse est très tôt habité par le voyage, il choisit de découvrir le monde et commence, à l'âge de 17 ans, par un périple en Laponie. En juin 1953 il part en Fiat Topolino vers l'Orient, accompagné de son fidèle ami, le peintre Thierry Vernet. Entre juin 1953 et décembre 1954, le périple les mène de Belgrade jusqu'à la Turquie, l'Iran (où ils passent l'hiver 1953-1954, à Tabriz), le Pakistan (dont une longue halte à Quetta), et l'Afghanistan (ils se séparent à Kaboul, le récit de Nicolas Bouvier continuant jusqu'à la passe de Khyber). "L'usage du monde" le récit de ce voyage paraît en 1963 dans l'indifférence presque générale et il faudra attendra sa réédition en 1985 pour que l'ouvrage devienne cet "ouvrage-culte".  

A voir l'interview en 1963 de Nicolas Bouvier pour la RTS

"L'usage du monde"/Nicolas Bouvier et Thierry Vernet en Turquie en 1953

"L'usage du monde"/Nicolas Bouvier et Thierry Vernet en Turquie en 1953 © DR

 

« On ne voyage pas pour se garnir d'exotisme et d'anecdotes comme un sapin de Noël, mais pour que la route vous plume, vous rince, vous essore, vous rende comme ces serviettes élimées par les lessives. »

Pour gagner le peu d'argent nécessaire au fil du voyage, Thierry Vernet vend des peintures et Nicolas Bouvier écrit des articles pour des journaux suisses ou autres, fait des conférences, donne des cours de français.

« Il est plus aisé de soulever un village de mécontents que d’en modifier les habitudes ; et, sans doute, plus facile de trouver des Lawrence d’Arabie et des agitateurs, que des techniciens assez psychologues pour être efficaces. » Nicolas Bouvier, L’usage du monde

Captivé par le Japon, il publie deux livres sur ce pays, "Japon" en 1967 et "Chronique japonaise" huit ans plus tard. "Le Poisson-scorpion", récit d'un voyage à Ceylan, paraît en 1981. Dans les années 1990, il publie "Journal d'Aran et d'autres lieux", "Routes et déroutes", "Le hibou et la baleine" et reçoit, en 1995, le Grand Prix Ramuz pour l'ensemble de son oeuvre. En 2006 est parue aux éditions L'Âge d'Homme, sous le titre Peindre, écrire chemin faisant, la correspondance que Thierry Vernet envoya quotidiennement à sa famille tout au long de ce voyage.

Bibliographie de Nicolas Bouvier sur le site de la BNF

 

Retrouvez la programmation musicale de l'émission:

  • - Clarinette trad. Tabriz (Iran)
  • - Accordéon Tzigane Bratschka
    (Yougoslavie)
  • - Trio de Ljubljana : Za Praznik
  • - Matelo Ferret : La demoiselle de
    Bucarest
  • - Udi Neset Bey : Seteraban Taksim
  • - Hadouk Trio : Dragon de Lune
  • - Muhammad Fuda : Taksim Nay
  • - Pablo Cueco : Zarb
  • - Chant Arménien
  • - Clarinette Persanne
  • - Mawash : Beshnaw Az Naï
  • - Sharam Nazeri : Nowruz
  • - Danse de Ferghawa
  • - Sunil Dev : Impro 5
  • - Yom : Highway to Constantinople

 

 

Programmation musicale

20h35 : Everybody S Blues
20h44 : Here S That Rainy Day
20h55 : If You Came From Nowhere Here

Commentaires