"Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier" de Patrick Modiano
© Jean-François Robert

Jeudi 19 février à 21h, Fip Livre ses Musiques inventait la bande-son du dernier roman de Patrick Modiano.

Chaque jeudi de 21h à 21h30, Fip livre ses musiques. Une émission musicale originale où Fip illustre d'une savante ambiance musicale un ouvrage, vous invitant à la découverte d'une œuvre.

Le jeudi 19 février à 21h, Fip Livre ses Musiques a ouvert le roman Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier de Patrick Modiano. Une création présentée par Chalotte Bibring, réalisée par Denis Soula et mise en musique par René Hardiagon.  
 
Patrick Modiano à récemment reçu le prix Nobel de littérature pour « l’art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l’Occupation ». Il avait reçu le Grand prix de Littérature Paul-Morand de l'Académie française en 2000 et le prix Goncourt pour Rue des boutiques obscures en 1978. Son œuvre dissèque scrupuleusement le poids du passé. Une fascination obsessionnelle pour ce temps qui revient et qui hante ses personnages.

>>> A lire un entretien avec Patrick Modiano à l'occasion de la parution de Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier.

Avec Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier Patrick Modiano signe un texte fort, un roman beau et obsédant qui explore la lente dérive d’un homme en proie à son passé. Le personnage principal du roman est écrivain. Il a écrit sur son enfance puis a perdu la mémoire. L'amnésie peut se provoquer ou être provoquée. L’auteur joue avec les indices d’un monde passé qui semblent définir son univers toujours en quête d’un temps révolu.
Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier de Patrick Modiano est paru aux éditions Gallimard en 2014.

modiano pour que tu ne te perde pas dans le quartier

© Gallimard

La playlist :

- François de Roubaix : Dernier domicile connu
- Kenny Dorham : Larue
- Enrico Pieranunzi : Flowering stones
- Steve Khun : Nostalgia
- Bernard Herrmann : La mariée était en noir
- Barbara : Mon enfance
- René Aubry : Amnésie
- Craig Armstrong : Paris
- Peter von Poehl : 28 Paradise
- Daft Punk : Veridis Quo
- Robert Schumann : Sonata n°1
- Tindersticks : Sweet Memory


Commentaires