Lolita de Vladimir Nabokov

Jeudi 28 mai à 21h, FIP met en notes et en ondes le célèbre et sulfureux roman « Lolita » de Vladimir Nabokov, l'un des écrivains majeurs du 20ème siècle.

Chaque jeudi de 21h à 21h30, Fip livre ses musiques. Une émission musicale originale où Fip illustre d'une savante ambiance musicale un ouvrage, vous invitant à la découverte d'une œuvre, nouveauté ou réédition.
 
Jeudi 28 mai, Susana Poveda, Denis Soula à la réalisation et Laurent Charrier à la programmation présentent « Lolita » de Vladimir Nabokov, aux Editions Gallimard. Avec des extraits musicaux de Nick Cave, Serge Gainsbourg, Bruce Springsteen...

Le livre très controversé provoque le scandale que l’on sait à sa sortie en 1955, et pour cause. L'histoire est celle d'un homme d'âge mûr qui s'éprend d'une très très jeune fille. "Lolita" est d’abord publié en France, mais en anglais, chez Olympia Press, et dès les premières critiques, le livre est interdit en Angleterre, puis en France. Ce n’est qu’en 1958 que le Home Office anglais lève la censure et qu'il paraît aux Etats-Unis puis un peu partout dans le monde. Plus tard, Raymond Queneau incita les éditions Gallimard à publier une traduction du livre.

Lolita a été adapté une première fois au cinéma en 1962 par Stanley Kubrick, avec Sue Lyons dans le rôle-titre, et la deuxième fois par Adrian Lyne en 1997.

Le roman sulfureux décrit les fantasmes et les tourments du quarantenaire Humbert Humbert face à l’innocence perverse de l'adolescence. De sa cellule de prison, citoyen suisse à l’accent étranger très marqué, il attend son procès. Il a tué Clare Quilty devenu l’amant de sa jeune maîtresse Lolita. Humbert raconte ses confessions en anglais, son obsession pour les nymphettes, son amour fou pour Dolorès Haze, cette fillette de 12 ans très sensuelle, qu’il enlève et séduit.

Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Lo-lii-ta : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper, à trois reprises, contre les dents. Lo. Lii. Ta.
Le matin, elle était Lo, simplement Lo, avec son mètre quarante-six et son unique chaussette. Elle était Lola en pantalon. Elle était Dolly à l'école. Elle était Dolorès sur les pointillés. Mais dans mes bras, elle était toujours Lolita. Vladimir Nabokov

 
Il décrit dans les moindres détails, le choc de la passion et la chute tragique de cette histoire destructrice. Le succès du livre doit beaucoup au scandale mais aussi l’imagination étonnante de l’auteur, au style d’écriture particulièrement novateur pour l’époque et à l’usage de la satire et de la parodie. 

Lola l'écolière, dévorant son fruit immémorial et chantant à travers sa pulpe juteuse, perdant une pantoufle, frottant son talon déchaussé -en soquette tire-bouchonnée - contre la pile de vieux magazines entassés à ma gauche sur le divan, et chacun de ses mouvements, chaque contorsion et ondulation m'aidait à dissimuler et à améliorer le réseau de correspondance tactile entre la belle et la bête, entre le fauve muselé et tendu à se rompre et la beauté de son petit corps creusé de fossettes sous la chaste robe de coton. Vladimi Nabokov - Extraits de "Lolita". 
 

 

Sue Lyons en "Lolita" - cliché tiré du film de Stanley  Kubrick

Sue Lyons en "Lolita" - cliché tiré du film de Stanley Kubrick

Vladimir Nabokov, romancier, poète et critique littéraire est né en avril 1899 à Saint-Pétersbourg, dans une famille aristocratique russe. Il est décédé en juillet 1977, en Suisse.

Elève à l’élitiste Institut Ténichev, il publie son premier recueil de poèmes en 1916. En 1917, la révolution bolchévique pousse les Nabokov à fuir en Crimée avant de s'exiler à Londres et à Berlin. Nabokov écrit des nouvelles, des poèmes, des critiques et des traductions dans des journaux russes. Il quitte l’Allemagne pour Bruxelles puis Paris et écrit ses premiers romans en russe, sous le pseudonyme de Sirine. Machenka », La Défense Loujine, Chambre Obscure, La Méprise, Le Don. Son premier roman en langue anglaise, « La Vraie Vie de Sebastian Knight », paraît en 1941. C'est "Autres Rivages", un récit nostalgique de son enfance, qui lui vaut une première reconnaissance littéraire aux États-Unis. Vladimir Nabokov a pris place parmi les plus grands écrivains de son siècle, grâce notamment à Feu pâle et  Ada ou l'ardeur.

A découvrir, cette archive de l'INA d'octobre 1959 où Pierre Dumayet interroge Vladimir Nabokov à l'occasion de la sortie de son livre "Lolita" :

 


Commentaires