Live à Fip : Ella Fitzgerald Live at the Concertgebouw 1961
E.U. january 01- Ella Fitzgerald - Photo de William Gottlieb /Getty

FIP vous fait revivre le concert du 10 février 1961 de la First Lady Of Jazz dans la salle légendaire d'Amsterdam.

Toute la musique vivante de FIP. Les plus grands artistes live en studio, en public en session privée ou sur des festivals se savourent chaque jeudi à 20h. Une émission présentée par Stéphanie Daniel et réalisée par Joël Lemaréchal.

Le 2 novembre à 20h FIP vous invite à écouter le concert donné par Ella Fitzgerald, un joyau ressorti de l'oubli, déniché dans les archives de la radio néerlandaise. On doit cette version restaurée à Fondamenta qui a réuni des musiciens et des chercheurs du monde entier pour créer la collection Lost recordings. Ces pépites sont remasterisées avec le procédé Phoenix Mastering au coeur duquel se trouvent des technologies Devialet. 

Ella Fitzgerald-1964 - Photo de Tony Evans / getty

Ella Fitzgerald-1964 - Photo de Tony Evans / getty

Le 10 février 1961, Ella a 43 ans. Elle partage l'affiche d'une soirée JATP (Jazz At The Philarmonic) avec Oscar Peterson. Après le concert du pianiste, elle monte sur scène présentée par le célèbre producteur de chez Verve, Norman Granz, devenu son manager. Il cite le nom des musiciens : Lou Levy au piano, Herb Ellis à la guitare, Wilfred Middlebrooks à la contrebasse, Gus Johnson à la batterie, et c'est parti....
Too close for comfort suivi de On a Slow Boat Boat to China..., une quinzaine de titres parmi lesquels My funny Valentine et Lorelei, pour finir par Saint Louis Blues

C'est en live qu' Ella est la meilleure, galvanisée par le public à qui elle a toujours offert, son humour, sa joie et ses improvisations les plus inspirées, comme ici, en 1969 dans ce formidable blues où elle scat en continu sur la grille de la célébrissime chanson composée par Carlos Jobim, One note samba :  

Avec Ella, on évoluait toujours peu ou prou dans un esprit de jam session ; tout était travaillé mais rien n’était formalisé.  Lou Levy

1961 fut une belle année pour la diva qui, en janvier, enregistrait à Hollywood un nouvel album (pochette d'Henri Matisse) de la série Songbooks, des recueils de chansons signées par les meilleurs compositeurs de comédies musicales. Le premier était dédié à Cole Porter, celui-ci s'attache aux compositions d'Harold Arlen. La même année, elle chante au gala inaugural du nouveau président John Ford Kennedy, au Carnegie Hall de New York pour soutenir Martin Luther King puis elle reprend la route pour Berlin, Amsterdam, Munich, Paris...

Ella Fitzgerald s'est produite dans toutes les salles parisiennes prestigieuses, ou presque, l’Olympia, le Moulin Rouge, l’Espace Cardin, le Théâtre des Champs Elysées. Elle y a été accompagnée par les orchestres de Duke Ellington et Count Basie, elle y a chanté en duo avec Ray Charles…
La majestueuse diva, prosélyte infatigable du jazz et de ses valeurs, a donné sa dernière prestation publique au Carnegie Hall de New-York en 1991. 

Man, woman or child, Ella is the greatest of them all.  Bing Crosby

Programmation musicale

20h07 : ELLA FITZGERALD
20h10 : ELLA FITZGERALD
20h13 : ELLA FITZGERALD
20h15 : ELLA FITZGERALD
20h20 : ELLA FITZGERALD
20h24 : ELLA FITZGERALD
20h28 : ELLA FITZGERALD
20h30 : ELLA FITZGERALD
20h33 : ELLA FITZGERALD
20h36 : ELLA FITZGERALD
20h40 : ELLA FITZGERALD
20h44 : ELLA FITZGERALD
20h48 : ELLA FITZGERALD
20h55 : ELLA FITZGERALD - Gone With The Wind
20h58 : ELLA FITZGERALD - The Lady Is A Tramp
21h01 : ELLA FITZGERALD - The Man I Love
21h05 : ELLA FITZGERALD - Summertime
21h08 : ELLA FITZGERALD - Too Darn Hot
21h11 : ELLA FITZGERALD - How High The Moon
21h19 : ELLA / BASIE - Please Don
21h21 : ELLA / BASIE - Sweet Georgia Brown
21h24 : ELLA / BASIE - Some Other Spring
21h28 : ELLA / BASIE - Make Me Rainbows
21h32 : ELLA / BASIE - After You
21h35 : ELLA / BASIE - Round About Midnight
21h41 : ELLA / BASIE - You
21h44 : ELLA / BASIE - Honeysuckle Rose
21h47 : ELLA / BASIE - Basella
21h58 : JOHN MILK - Paris Show Some Love

Commentaires