Live à Fip : Trans Musicales de Rennes
Natalie Maddix, chanteuse radieuse des House Gospel Choir | RF / Chantepie

Retour à Rennes jeudi soir avec notre compilation live des meilleurs moments des Trans avec Tank and The Bangas, House Gospel Choir, Gili Yalo, ou encore Dynamic Blockbuster.

Toute la musique vivante de FIP. Les plus grands artistes live en studio, en public en session privée ou sur des festivals se savoure chaque jeudi à 20h. Une émission présentée par Stéphanie Daniel et réalisée par Joël Lemaréchal.

Clap de fin pour les Trans Musicales de Rennes qui se sont achevées dimanche soir après 5 jours de marathon live, une centaine d'artistes et près de 62.000 spectateurs au compteur. Une année marquée par une pluie battante mais aussi et surtout par la découverte de dizaines de groupes jusqu’à lors inconnus du public ou presque. Après ses sessions live réalisées au Liberté trois jours durant, FIP vous fait revivre jeudi soir une compilation d'extraits de concerts enregistrés à Rennes et qui forment nos coups de cœur de cette 39e édition.

Et d’abord avec les très attendus Tank And The Bangas qui ont livré vendredi soir à Rennes un set incroyable. Toute la richesse des terres métisses de La Nouvelle-Orléans concentrée dans un concert aussi élégant que festif. Swing, blues, funk, hip hop, le combo a bousculé l’héritage musical afro-américain, emporté par le spoken word fantasque et explosif de la vocaliste Tarriona “Tank” Ball qui passe à l'envie d'une voix enfantine à un gospel profond.

Pour tenir la scène de l’imposant Hall 09 des Trans Musicales, mieux vaut s’y mettre à plusieurs. Les House Gospel Choir l’avaient bien compris vendredi soir en investissant la plus grande scène du festival avec leurs 24 danseurs, musiciens, et chanteuses pour un come-back en règle dans la dance-house des années 90. Millimétrée dans sa chorégraphie comme dans ses chœurs, la troupe londonienne a fait le plein d’énergie sur des reprises et des medleys des tubes de l’époque tels l’imparable Show Me Love de Robin S en mode néo-gospel (ci-dessus).

Entre brass band de Nola, boucles de hip hop old school et funk à la Mandrill, Dynamic Blockbuster a convoqué le groove samedi soir aux Trans devant une foule qui s’est prise au jeu du jeune quintet. Un tout premier show jubilatoire pour la section de cuivres (deux trombones, deux saxophones, une trompette), sans aucun doute remarquée par les nombreux professionnels présents.

Retrouvez également jeudi soir des extraits des concerts de Gili YaloSnapped Ankles et de Thor And Friends.

Commentaires