Fip Session Live Adnan Joubran
Adnan Joubran premier album solo "Borders Behind" © Aref Jdey

A quelques jours de son concert du 24 avril, au Café de la Danse, le joueur de Oud Adnan Joubran présentait son 1er album solo "Borders Behind" au cours d'une Fip Session live lundi 21 avril à 21h. Alexandre Desurmont recevait le benjamin du Trio Joubran accompagné de Habib Meftah (percussions), Valentin Mussou (violoncelle) et Prabhu Edouard (tablas) pour une série de titres live acoustiques. 

Retrouvez une vidéo du groupe en studio à Fip:

 

Retrouvez le groupe en live dans le diaporama ci-desous:

 

 

Pour son envol en solo, le benjamin du Trio Joubran a réuni autour de lui trois partenaires venus de cultures différentes, le joueur de tabla indien Prabhu Edouard, le violoncelliste français Valentin Moussou, l'Espagnol Javier Sanchez au cajon et aux palmas et en invité spécial le souffleur espagnol Jorge Pardo au saxophone et à la flûte. Ce premier album, il l'a produit seul dans son home studio parisien à quelques encablures du Centre Pompidou. Depuis trois ans Adnan Joubran travaille, compose ces 9 nouveaux titres dont la musique a ses racines dans la tradition moyen-orientale et qui s'enrichit du flamenco comme de la musique indienne.

 

« Les maqâms [échelles mélodiques] et la façon de passer de l'un à l'autre sont très proches entre les musiques orientales et indiennes, précise-t-il. Quand j'écoute un raga, j'en vis chaque développement. Quant au flamenco, j'y entends la même passion que dans la musique orientale et j'y retrouve les quarts de ton absents de la musique occidentale. » Les rythmes se recoupent, se décuplent plutôt, comme sur le morceau d'ouverture, qui superpose un rythme de buleria à celui du dabke palestinien. Les timbres se découvrent une symbiose, à l'image des entrelacs du oud et du violoncelle, dont Adnan rappelle qu'il découle du rabâb, son aïeul oriental.

 

Né le 9 novembre 1985 en Palestine, Adnan Joubran est issu d’une lignée de musiciens et de luthiers, Son père, Hatem Joubran est luthier, sa mère Ibtissam et sa soeur Souha sont chanteuses. Avec ses deux frères Samir et Wissam, ils forment le premier trio inédit de oudistes, connu aujourd’hui sous le nom Le Trio Joubran, qui a fait sa première apparition à Paris au Jardin du Luxembourg en 2004 et qui fêtait encore récemment ses dix ans d'existence en concert.


 

écoutez dans son intégralité l'album "Borders Behind"

 

Programmation musicale

20h33 : Light Blue
20h40 : Don T Blame Me
20h45 : Delicated To Bessie Smith
20h54 : Everybody S Blues
21h05 : Le Premier Vol

Commentaires