Fip fête les 75 ans du label Blue Note avec une série de 15 créations originales : 15 albums historiques du label inspirent le choix de textes littéraires imprégnés par le jazz, tandis que chaque création sonore de 3’30 inspire à son tour l’interprétation d’un photographe contemporain en une vingtaine d'images.

S02E11 – Byrd / Thompson / Fontaine : 

Découvrez les autres épisodes de la collection de carnets sonores pour une balade en 15 épisodes dans l’histoire de Blue Note, de la littérature américaine et dans la photographie contemporaine.

MUSIQUE - Donald BYRD - Ethiopian Knights, 1972, extrait des morceaux “The Emperor” et “The little rasti” 

Avec ce grand album jazz funk, et en particulier la composition classique de "The Emperor", Blue Note entre de plein pied dans la décennie 70 : pour le trompettiste Donald Byrd, qui a joué avec Art Blakey, Coltrane, Rollins ou Monk, le modèle du hard bop s’éloigne ; le compositeur brillant, professeur d’ethnomusicologie adulé, se tourne vers un jazz rock fusion fantaisiste et élégant. 

TEXTE - Hunter S. ThompsonLas Vegas Parano – une équipée sauvage au cœur du rêve américain, 1971, Editions Veyrié, 1977 pour la traduction française de Philippe Mikriammos.

Ce récit classique sur l’Amérique des années 1970 révèle que la fin du psychédélisme et de ses mirages est aussi la fin d’une société paranoïaque. Associant sur un rythme sauvage amertume et humour noir, poésie et reportage-vérité, ce texte de Hunter S Thompson, bien avant d’avoir été adapté au cinéma par Terry Gilliam, est une référence incontournable de la contre-culture.

PHOTO - Thierry Fontaine

Originaire de l'île de La Réunion, Thierry Fontaine photographie les croisements et les métissages ; il organise des rencontres improbables, met en scène des sculptures, des gens et des objets. Pour accorder ses images au son de Ethiopian Knights et aux paroles de Last Vegas Parano, il a choisi de faire se succéder « les visages cachés, les identifications impossibles, l'énigme universelle contenue en chaque être humain. La question qui sans arrêt se pose est : qu'y a-t-il derrière ce que l'on voit et ce que l'on nous dit de voir ? »


Commentaires