Fip fête les 75 ans du label Blue Note avec une série de 15 créations originales : 15 albums historiques du label inspirent le choix de textes littéraires imprégnés par le jazz, tandis que chaque création sonore de 3’30 inspire à son tour l’interprétation d’un photographe contemporain en une vingtaine d'images.

S02E15 – Porter/ Scott-Heron/ Pierrot

Découvrez les autres épisodes de la collection de carnets sonores pour une balade en 15 épisodes dans l’histoire de Blue Note, de la littérature américaine et dans la photographie contemporaine.

MUSIQUE : Gregory Porter - Liquid Spirit, 2013 : extrait des morceaux “Liquid Spirit” et “Musical Genocide”

C’est avec ce troisième album que le géant californien a rejoint Blue Note l’année dernière, accompagné de sa formation habituelle. Son groove sensuel, dans la grande tradition de la black music incarnée et généreuse tient aussi bien de Gil Scott-Heron, de Marvin Gaye, que de Nat King Cole ou Rays Charles.

TEXTE : Gil Scott-Heron, La dernière fête, 2012, Editions de l’Olivier, 2014 pour la traduction française de Stéphane Roques.

Le musicien et poète noir issu de l’Amérique pauvre, homme de combat porté par la musique, se livre pour la première fois dans des mémoires émouvantes, rythmées par son phrasé imagé qui a inspiré des générations d’artistes,  jusqu’à Gregory Porter, qui participe en 2014 à un album hommage au grand poète mort en 2011.

PHOTO : Emmanuel Pierrot 

Surtout connu pour son travail de natures mortes développé dans son atelier « boîte à outil » protéiforme de Saint-Ouen, Emmanuel Pierrot construit un monde où l’imaginaire et le quotidien se côtoient. A partir de la proposition de fipradio.fr, il a conçu une série à l'émotion vibrante : « Cette semaine j'ai perdu un ami. Et tandis que je réalise cette série d'images en partant du texte de Gil Scott Heron, je ne cherche pas à me dégager du sentiment de la perte. Alors que tout se trouble, des nuits durant, je laisse filer mon "âme-son", j'accroche le rythme des souvenirs, le plaisir du partage, de la partition. Parfois la ligne m'attire dans la chute puis finalement réémerge - "watch what happens when people catch winds..." ».

Emmanuel Pierrot est représenté par l’Agence Vu.


Commentaires