Le saxophoniste, vibraphoniste, pianiste et chanteur Camerounais Emmanuel N'Djoké Dibango alias Manu Dibango est sans aucun doute une figure phare de l’histoire des métissages musicaux. Musicien prolixe, toujours à la recherche de passerelle entre les cultures, il connaît un succès international en 1972 avec "Soul makossa". Vendu à des millions d’exemplaires, il lui ouvre les portes de l’Olympia à Paris et du Madison Square Garden à New-York ; Michael Jackson samplera le thème sans l'autorisation de l'artiste. Manu Dibango a réussi à fusionner tout au long de sa carrière le jazz, les musiques africaines, cubaines, le reggae, la pop, le rock ou encore le hip hop.
Artiste engagé, il est l'un des initiateurs de la découverte des cultures africaines en France. En 1975, il signe le superbe « Africadelic » et en 1979, « Gone clear », album enregistré à Kingston en Jamaïque avec les maîtres du reggae. En 1986, « Afrijazzy », marque les 30 ans de carrière de l'artiste. En 1990 avec « Polysonik », album teinté de rap, Manu Dibango montre qu'il sait s'imprégner des courants musicaux de son temps. Suivent «Wakafrika » (1994), « Cubafrica » (1998), la bande originale de « Kirikou et les bêtes sauvages » (2005) et en novembre 2011 « Past present future ».

Concerts :
-10/03 - Salle Maurice Thorez - Tarnos (40)
-09/05 - Petit Journal Montparnasse - Paris (75)
-12/05 - La Loco - Mezidon Canon (14)
-22/05 - Olympia - Arcachon (33)
-02/06 - Nouvel Atrium - Saint Avertin (37)
-21/07 - Salle de la Chaussonniere - Avranches (50)

Programmation musicale

19h13 : Nocturne No. 16 In E -flat Major Op.
19h43 : Club Jazz A Fip
19h58 : Bar Restaurant
20h00 : Bar Restaurant
20h01 : Club Jazz A Fip
20h12 : New Saint Louis Blues
20h16 : Piano Jazzy
20h26 : Soul Makossa
20h30 : Mornin Glory
20h36 : So What
20h44 : Nippon Soul
20h53 : A Foggy Day
20h58 : Ok
20h59 : Aubade

Commentaires