Club Jazzafip Daniel Yvinec
Daniel Yvinec © Annabelle Tiaffay

Vendredi 24 janvier à 19h, Fip aura le plaisir de recevoir le compositeur, multi-instrumentiste et directeur artistique Daniel Yvinec à l'occasion de la sortie de l'album "The Party" sa dernière création à la tête de l'Orchestre National de jazz (ONJ). Un Club Jazzafip présenté par Susana Poveda et Vincent Provini. 

 

Véritable mélomane, il possède 30000 disques, Daniel Yvinec est bassiste, multi-instrumentiste, compositeur et producteur. Cultivant une curiosité insatiable tournée vers le jazz, les musiques électroniques ou les musiques du monde, Daniel Yvinec a croisé sur son chemin des artistes comme Maceo Parker, Tania Maria, Salif Keita, Mark Turner, John Cale, Suzanne Vega, Ryuichi Sakamoto, Andy Bey, Dead Can Dance, Magic Malik, David Fiuczynski ou Wayne Krantz. Il sort plusieurs projets personnels dont quelques-uns avec le pianiste Guillaume de Chassy, et se consacre à la réalisation artistique d’albums pour Brisa Roché, Nelson Veras, Stéphane Guillaume, Greg Zlap, Lilicub…

En 2008 il est nommé directeur artistique de l'Orchestre National de jazz (ONJ) succédant au vibraphoniste Franck Tortiller. Avec la complicité de plusieurs compositeurs-arrangeurs et s'entourant de dix jeunes talents émergents Daniel Yvinec va initier une ouverture aux autres genres musicaux et produire avec l'ONJ "Around Robert Wyatt" (2009), "Shut Up And Dance" (2010), "Piazzolla!" (2012) et enfin, ultime création, "The Party" sorti en janvier chez Jazz Village.

 

Pour "The Party" Daniel Yvinec s'est associé au producteur et arrangeur new-yorkais Michael Leonhart pour une véritable célébration musicale festive et inventive nous propulsant sur les traces de Serge Gainsbourg, Shuggie Otis, les Korgis, les Talking Heads, Labbi Siffre, Jean-Claude Vannier ou Henry Mancini.

 

Entre compositions originales et relectures, "The Party" convoque l'énergie de la soul et du funk, la créativité de la musique électronique, la sophistication harmonique du jazz et un soupçon de French touch. L'ONJ nous plonge dans une immense marmite à groove dans laquelle se mêlent sans vergogne les influences d'artistes tels que Sly Stone, Frank Zappa, Plastikman, Shuggie Otis, Serge Gainsbourg, Duke Ellington et Sun Ra.

 

Depuis le 1er janvier 2014 Olivier Benoît a été nommé directeur artistique de l’Association pour le Jazz en Orchestre National.

 

Programmation musicale

19h03 : Everybody S Got To Learn Sometime
19h11 : Alifib
19h16 : Libertango
19h25 : Main Title And Anatomy Of A Murder
19h29 : Gold Fever
19h38 : What A Wonderful World
19h42 : Bob Walk
19h53 : Wonder Twin Powers Activate!
19h59 : Route 66
20h03 : Basin Street Blues
20h07 : Endless Trail
20h12 : Glow
20h20 : Hold Out Your Hand
20h23 : Sweet Darling Pain
20h30 : Manteca
20h36 : Confirmation
20h42 : Somebody Loves Me
20h51 : Candela
20h58 : Salsa Verde

Commentaires