Sous les jupes de Fip : 100 % nouveautés
"Human Performance", nouvel album des New-yorkais Parquets Courts à découvrir lundi soir sur FIP.

Lundi 25 avril à 20h, nos programmateurs Alexandre Desurmont et Luc Frelon défrichent pour vous durant deux heures le meilleur de l’actualité musicale tous genres confondus.

Sous les Jupes de Fip vous propose chaque semaine une soirée autour des dernières sorties et des nouveaux talents... Une émission réalisée par Philippe Cavalaria.

Honneur aux dernières sorties musicales cette semaine dans Sous les Jupes de Fip. Nos programmateurs mixent les genres et les artistes pour vous proposer deux heures de fraicheur musicale pleine d'éclectisme. Au programme cette semaine notamment :

Le groove de raison de Mayer Hawthorne

MAYER HAWTHORNE 585

Mayer Hawthorne est un homme débordé. En recherchant les collaborations les plus prestigieuses sur ses derniers disques, ou en se plongeant dans son projet disco-funk Tuxedo, le producteur multi-casquettes en aurait presque perdu le fil d’un univers propre entre rap et soul qu’il façonne avec doigté depuis bientôt 10 ans. Ce natif du Michigan adopté en 2006 par Los Angeles est un enfant de Stones Throw, signé sur le fameux label californien la même année qu’un certain Aloe Blacc, alors que l’écurie hip-hop ouvrait grand ses bacs aux nouveaux espoirs de la black-music. Ce bouillon de rap a offert à ce soul-man né les clefs d’un album marteau de groove vintage, How Do You Do publié en 2011 et où – déjà – Snoop Dog jouait les parrains de marque.

Alors que son troisième disque impressionnait par son casting de luxe (Pharrell Williams, Kendrick Lamar), Man About Town pourrait bien être la vraie suite de How Do You Do, un album plus personnel où Mayer Hawthorne prend des risques musicaux, joue de tous les instruments, et se livre dans les textes comme jamais. Lire la chronique complète ici.

La mue subjuguante de Mark Pritchard

"Under The Sun" est attendu le 13 mai sur le label Warp.

"Under The Sun" est attendu le 13 mai sur le label Warp.

C’est une figure de la famille électronique des années 90 qui dévoile aujourd’hui un nouveau visage. Mark Pritchard est une vieille connaissance de ceux qui ont suivi les aventures d'Aphex Twin et du mouvement de l’intelligent dance music à cette époque. A l’initiative depuis deux décennies de nombreux projets ambient et techno en solo (Troubleman, Harmonic 313) ou à plusieurs (Reload puis l'excellent Global Communication avec son complice Tom Middleton), le producteur installé en Australie a attendu 2009 pour publier un premier disque de bass-music atmosphérique sous son vrai nom.

Signé depuis sur Warp Records - une maison bien naturelle pour lui -, Mark Pritchard revient le 13 mai prochain avec Under The Sun, un album qui s’annonce comme une acmé d’intelligence et d'élégance électronique. Au radieux Beautiful People déjà mis en ligne par l'artiste, Thom Yorke a ainsi offert une voix murmurante du plus bel effet, comme le souffle d’un véritable instrument balayant un monde planant et hypnotique. Lire la chronique complète ici.

Le spring break décalé de Gablé

Gablé 585

Ils reviennent avec un 4e album pour le printemps et, quoi qu'en disent certains, le punk folklorique du trio caennais Gablé n'a pas foncièrement changé depuis leur malicieux second album CuTe Horse CuTLes expérimentations de cet ovni normand ont toujours l'élégance de comptines fulgurantes, mêlant le rock, l'électro, et la chanson dans un foutoir facétieux dont ils conservent savamment le secret.

Leur nouvel album JoLLy TRouBLe est fait de ce bois précieux comme une suite logique à MuRDed, et bien illustré par Tropicool, un titre et un clip psychédélique tout à fait à leur image : libres !

Retrouvez également dans cette émission les dernières nouveautés de la semaine, avec Dalindeo, Quilt, CFM, Radical Face... et bien d'autres encore !

Commentaires