Arnaud Rebotini Sous les Jupes de Fip
Arnaud Rebotini - Photo de Q. Caffier

Nous recevons ce lundi Arnaud Rebotini qui a composé la BO de "120Bpm", le jazzman Avishaï Cohen suivi de Wyclef Jean des Fugees qui nous présenteront leurs nouveautés.

Sous les Jupes de Fip soulève le voile tous les lundis à 20h sur les sons et les couleurs de votre semaine musicale ; retrouvez une sélection de nouveautés et de pépites sonores dénichées par les programmateurs, ainsi que les petits secrets des disquaires. Une émission animée par Émilie Blon Metzinger et Luc Frelon, réalisée par Massimo Bellini. La programmation musicale est signée Armand Pirrone.

Les chroniques de l'émission #replay :

Le billet d'humeur d'Emilie Blon-Metzinger : "Massage cardiaque à 120BPM

- L'actu + ou - culturelle de Luc Frelon : "RIP Charles Bradley"

Le son du web de Ghislain Chantepie : "Joey le Soldat"

Arnaud Rebotini

Le producteur et musicien multi-casquettes revient sur FIP après la sortie de 120 battements par minutes dont il a produit la musique, alors que le film de Robin Campillo a été choisi pour représenter la France aux Oscars 2018. En spécialiste de la musique de club des années 1990, Arnaud Rebottini peut s’enorgueillir d’avoir participé au large mouvement underground qui a su remettre au goût du jour la house et la techno des années 90. De par ses influences multiples, Robottini  insuffle un nouveau souffle sur la bande originale du film. Le réalisateur lui a fait de nouveau confiance après Eastern Boys son précédent film. Ici Rebottini utilise des instruments acoustiques pour créer une ambiance forcément à 120 bpm et propose une ode à la house music, en remixant certains titres cultes comme le Smaltown Boy de Bronski Beat.

 

Avishaï Cohen 

Avishai Cohen

Avant la sortie de son nouvel album « 1970 », nous recevons Avishaï Cohen pour une interview doublée d’une session live intimiste en piano-voix. Dans ce nouvel opus prévu pour octobre, l’ensemble musical standard en trio cher au jazzman israélien piano-batterie-contrebasse s’élargit, en intégrant notamment percussions, guitare, claviers, violon, violoncelle et basse acoustique. L’accent sera mis sur le chant, Cohen reprenant le micro avec l’appui de la choriste Karen Malka déjà présente sur plusieurs morceaux comme ici sur un titre issu de l’album Seven Seas.

 Un album démontrant la part la plus « accessible » ou pop du talent du compositeur, sans compromettre son intégrité artistique. Avishaï Cohen nous promet un voyage authentique et méditatif, entre des  compositions originales en anglais et des reprises de chansons traditionnelles du Moyen Orient, reflétant ses influences multiples, africaines, jazz et urbaines. Sur son site, il explique :

« Ce n’est pas un album jazz, je ne sais pas vraiment ce que c’est. J’ai toujours eu une connexion pop. J’aime la pop autant que j’aime Bach et Charlie Parker. Avec le temps, le chant est devenu de plus en plus important pour moi. Beaucoup de personnes m’ont demandé, quand est-ce que l’album vocal arrive ? Eh bien, c’est celui-ci, justement. »

Wyclef Jean

Le leader des Fugees revient vingt ans après la sortie de son album The Carnival avec l’allégorique Carnival III: The Fall and Rise of a Refugee, qui cette fois est un projet hommage à Fela Kuti, considéré comme le fondateur de l’afrobeat. Plusieurs artistes ont participé à cet album engagé sorti en septembre comme Emeli Sandé, Lunch Money Lewis ou The Knocks. Passez un moment en compagnie du rappeur haïtien pour une interview suivit d’un live en direct des studios de FIP.

Wyclef jean

 « Carnival III est plus qu’un simple album. C’est une manière de célébrer tout ce qui fait que j’adore la musique : la découverte, la diversité et l’art pour l’art. L'idée était de composer une musique qui continuera à vivre pendant de nombreuses générations, une musique pleine d’émotions, de vibrations et de joie. »

Programmation musicale

20h01 : BLACK STROBE - Boogie In Zero Gravity
20h04 : GODBLESSCOMPUTERS - Brothers
20h07 : ARNAUD REBOTINI - Housing Committee
20h10 : ARNAUD REBOTINI - 120 Battements Par Minute
20h12 : THE MAGIC RAY - The Enjoyment Of Fear
20h16 : AVISHAI COHEN
20h18 : JOWEE OMICIL - Pipillita
20h28 : YANN CLERY
20h31 : FELA KUTI - Obe
20h33 : WYCLEF JEAN - Party Like I Party
20h35 : MISTA HOPE - L Etoile Sans Nom
20h37 : JOEY LE SOLDAT - Mam Sounri
20h40 : BOB JAMES - Take Me To The Mardi Gras
20h43 : THE METERS - Fire On The Bayou
20h45 : FRANCESCO TRISTANO AND CARL CRAIG - Ludepre
20h47 : ERYKAH BADU - I Want You
20h50 : AMIINA - Seoul
20h54 : SON HOUSE - Grinnin In Your Face
20h56 : NICOLE WILLIS & UMO ORCHESTRA - Still Got A Way To Fall
20h58 : TOMMY GUERRERO - Malas Tierras
21h00 : CHARLES BRADLEY - Changes
21h03 : ROYKSOPP - Senior Living
21h07 : TONY ALLEN AFRO HAITIAN EXPERIMENTAL ORCHESTRA - Poze
21h11 : THE DETROIT EXPERIMENT - Highest
21h14 : SHAWN PHILLIPS - We Came To Say Goodbye
21h16 : CHICK COREA - Armando S Rhumba
21h18 : ORLANDO CACHAITO LOPEZ - Tumbanga
21h20 : THREE FALL & MELANE
21h23 : ALICIA KEYS - The Gospel
21h26 : GENE HARRIS - Listen Here
21h30 : BENJAMIN CLEMENTINE - God Save The Jungle
21h33 : BONOBO - The Keeper
21h46 : KINOBE - Dopalong
21h48 : ROMARE - Motherless Child
21h51 : DOROTHY ASHBY - Action Line
21h55 : AVISHAI COHEN
21h58 : RAMSEY LEWIS - Slippin Into Darkness
21h59 : HANNAH WILLIAMS AND THE AFFIRMATIONS - Tame In The Water

Commentaires