Soirée spéciale Barbara
Barbara en loge le 17 septembre 1965 - Photo de Reg Lancaster/Express/Getty

FIP rend hommage à la Dame brune qui nous laissait orphelins il y a tout juste 20 ans.

Vendredi 24 novembre à 20h, Jane Villenet, Patrick Derlon et Denis Soula vous invitent à plonger dans l'univers de Barbara.

Avec Barbara, Hindi Zahra, Cécile McLorin Salvant, Billie Holiday, Louise Labé, Clémentine Deroudille, Dorsaf Hamdani, Frédéric Chopin, Paul Desmond, Michel Portal, Gérard Depardieu, Dominique A, Elek Bacsik, Jacques Brel, Michel Colombier, Alain Bashung, Roland Romanelli, Léo Ferré, Alexandre Tharaud, Rainer Maria Rilke ....

Barbara, compositrice, pianiste et chanteuse, innovait sans cesse. Son métier, elle l’a fait comme elle l’entendait, sans compromis, en refusant les archétypes. Lumineuse, libre, espiègle, rieuse, elle a vécu sa passion avec violence et élégance. Le 24 novembre 1997 Barbara s’éteignait, foudroyée par une affection respiratoire, mais sa voix majestueuse et ses mots restent dans nos cœurs.

Monique Serf est née le 9 juin 1930 à Paris. La branche maternelle trouve ses racines en Moldavie, la branche paternelle en Alsace Lorraine. La petite fille pauvre passe une enfance nomade. Pendant la guerre sa famille se cache d’un lieu à l’autre, sous de fausses identités, pour échapper à la persécution des juifs. Elle fugue pour Bruxelles en 1950 puis s’installe dans la banlieue de Charleroi. Elle chante les chansons de Mireille, L'hymne à l'amour d’ Edith Piaf, Monsieur William de Jean Roger Caussimon, Léo Ferré, Bruant... C’est un échec. A Paris, elle fait la plonge à "La Fontaine des quatre saisons" où se produisent, Boris Vian, Juliette Gréco …

Après un détour par Bruxelles, elle est engagée à "l'Ecluse", sur la rive gauche, à Paris, où elle devient "la Chanteuse de minuit" durant six ans. De 1958 à 1964, Barbara est la tête d'affiche du lieu. Elle passe pour la première fois à la télévision, en janvier 1959 dans l’émission Au cabaret ce soir.

Puis, elle chante ses propres textes, inspirés de sa vie. La route vers le succès fut longue et douloureuse mais son désir de la scène ne l’a jamais quitté. Grâce à Brassens qui lui offre les premières parties de ses tours de chant, elle devient une vedette. En 1965 elle triomphe à Bobino. Le 15 septembre, jour de la première, France Inter organise une journée Barbara sur ses ondes.

Ce fut, un soir, en septembre. Vous étiez venus m’attendre, ici même, vous en souvenez-vous ? ...   Extrait de "Ma plus belle histoire d'amour c'est vous".

Elle lève le voile du mystère et raconte son enfance meurtrie, ses errances, ces débuts sur scène, ses belles rencontres et sa passion dans un livre posthume inachevé, Il était un piano noir, sorti en septembre 1998. Elle y révèle le traumatisme lié à l'inceste.

De ces humiliations infligées à l'enfance, de ces hautes turbulences, de ces descentes au fond du fond, j'ai toujours resurgi. Sûr, il m'a fallu un sacré goût de vivre, une sacrée envie d'être heureuse, une sacrée volonté d'atteindre le plaisir dans les bras d'un homme, pour me sentir un jour purifiée de tout, longtemps après.  Barbara - Extrait de "Il était un piano noir".

A la fin de sa vie elle Barbara s'est mise au vert pour entrer en communion avec la nature. La femme libre qu'elle est devenue trône au panthéon de la chanson française. Elle a inspiré beaucoup d'artistes comme Arthur H, Pierre Lapointe, la Grande Sophie, Isabelle Boulay, Rufus Wainwright, Agnès Jaoui .... pour qui elle est un modèle.

Barbara au Théâtre du Chatelet, à Paris. Photo d'Eric Robert/Sygma via Getty

Barbara au Théâtre du Chatelet, à Paris. Photo d'Eric Robert/Sygma via Getty

Le pianiste Alexandre Tharaud lui rendait hommage dans un album paru en septembre dernier avec Camilia Jordana, Vanessa Paradis, Jane Birkin. Gérard Depardieu chante Barbara accompagné par son ancien pianiste Gérard Daguerre. Et La Philharmonie de Paris présente une magnifique exposition évènement sur Barbara jusqu’au 28 janvier 2018 …

Titres diffusés :

-          Barbara : Pantin
-          Michel Portal : Ma plus belle histoire d’amour
-          Hindi Zahra : Dis quand reviendras-tu ?
-          Paul Desmond : Advise and Consent
-          Barbara : Plus rien
-          Dominique A. : Cet enfant-là
-          Frédéric Chopin : Prélude pour piano
-          Barbara : L’absente
-          Dorsaf Hamdani : Ce matin-là
-          Barbara : Les petits gâteaux
-          Banda de musical municipal : Les Passantes
-          Guillaume Gallienne : Monsieur
-          Barbara : La vie d’artiste
-          Léo Ferré : Mon piano
-          Alexandre Tharaud : J’ai tué l’amour
-          Barbara : Pierre
-          Alain Bashung : Cantique des cantiques
-          Barbara : Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke
-          Melody Gardot : Trop tard
-          Barbara : Tu sais
-          Billie Holiday : Violet for my furs
-          Charlie Parker : April in Paris
-          Barbara : Rémusat
-          Roland Romanelli : Nantes
-          Rodrigo Leao : O Patio Diarios
-          Barbara : ils étaient 5
-          Yom : Journey of life
-          Serge Reggiani : Gottingen
-          Barbara : De Shanghai à Bangkok
-          Jacques : Brel : Valse de Franz
-          Ray Charles : If you go away
-          Barbara : L’aigle noir
-          Beethoven : Sonate au clair de Lune
-          Barbara : Nantes
-          Brian Eno : Lesser heaven
-          Barbara : Lily Passion
-          Gérard Depardieu : David Song
-          Max Richter : Vivaldi Spring Remix
-          Barbara : Sid’amour
-          Barbara : Au revoir

Commentaires